• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • DRAPEAU ET BANNIERES DE SAINT-VIAUD

    Oubliés dans la cave du presbytère et dans les armoires de la sacristie, six objets symboliques de la paroisse de Saint-Viaud, en Loire-Atlantique, font l’objet d’une restauration.

    Collecte en cours
    DRAPEAU ET BANNIERES DE SAINT-VIAUD
    pinMapSvgST VIAUD
    6 395mobilisés
    1 895de dons
    sur 6 41230%
    21 donateurs703 jours restants
    Soutenir ce projet
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer des objets utilisés pendant les processions religieuses

    Soutenez la restauration de six objets appartenant à la paroisse de Saint-Viaud, en Loire-Atlantique. Ces derniers ont été retrouvés récemment dans l’église et dans le presbytère de la commune. Il s’agit d’un drapeau et d’une oriflamme de la Jeunesse Catholique de Saint-Viaud ainsi que de quatre bannières de procession. Ces dernières, intitulées « Gloire à saint Joseph », « Gloire à la Vierge », « Sacrifice de l’Agneau » et « Assomption de la Vierge et de saint Cyr », sont assez abîmées en raison d’une présence prolongée dans l’humidité de la cave du presbytère.

    Vos dons sont indispensables pour redonner à ces objets leur aspect d’origine. En effet, le coût de leur restauration s’élève à plus de 10 000 euros. Ce projet a été initié par la commune de Saint-Viaud dont l’objectif est que ces objets puissent être présentés au public.

    • Lancement de l'appel aux donsavril 2020
    • Début des travauxdécembre 2020
    • Fin des travauxdécembre 2021

    Le lieu et son histoire : la tradition des processions religieuses

    Ces différents objets ont accompagné les familles de Saint-Viaud dans les moments de joie mais aussi de peine. Ils sont les témoins d’une façon de vivre et d’exprimer ses croyances à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle. Certains anciens se souviennent encore de leur sortie, lors de processions religieuses dans les années 1950. L’oriflamme et le drapeau ont été acquis auprès d’artistes et de manufactures nantaises vers 1906, juste après la séparation de l’Église et de l’État. Le drapeau accompagnait au cimetière les cercueils des « morts pour la France » pendant la Grande Guerre.

    «
    Le drapeau dormait dans la vieille armoire de la sacristie dans son écrin de cuir depuis sans doute plus de 60 ans. On a été frappé par l’intensité de la couleur du bleu. Il y a urgence à préserver ce patrimoine exceptionnel.
    Roch Chéraud, maire de Saint-Viaud et Vice-président de la Communauté de Communes du Sud-Estuaire en charge du patrimoine
    »
    «
    Je me souviens, jeune adulte, avoir porté cette grande bannière lors des processions de Fête Dieu – cela me fait plaisir que la commune procède à sa restauration.
    René, 85 ans
    »
    «
    La souscription publique est l’outil qu’il convient pour cette opération qui touche nos habitants concrètement et qu'ils choisissent ou pas d’y participer en fonction de leur sensibilité personnelle.
    Karine Le Garzic, adjointe à la culture
    »

    La mobilisation : un territoire soudé autour du projet

    L’oriflamme, le drapeau et les quatre bannières ont été découverts alors que le maire de Saint-Viaud cherchait une bannière offerte à la paroisse par des soldats de la Première Guerre mondiale. Cette dernière n’a pas été retrouvée mais cette recherche montre l’attachement de cette commune à son histoire et à la sauvegarde de son patrimoine.

    Les six objets vont être restaurés puis ils subiront un traitement de conservation préventive. Cela signifie qu’ils seront conservés à l’abri de la lumière et ressortis uniquement lors de commémorations ou de manifestations culturelles. Ils pourront par exemple être présentés au public lors d’expositions temporaires. L’objectif est de pouvoir transmettre ces objets, témoins de notre culture et de nos traditions, aux générations suivantes.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 21/12/2020

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous