L'église de Frolois du XVe et XVIe siècle, de style gothique flamboyant, possède un clocher fortifié du XIIIe de style roman. La tour qui mène au clocher a été arasée en partie en 1847 du fait de sa grande vétusté, celle-ci menaçait de s'effondrer sur les maisons environnantes. Les cloches qui ornent le clocher sont au nombre de trois. Depuis des siècles, elles rythment les activités des habitants tout au long de la journée.

Elles jouent un rôle essentiel en annonçant les joies et les peines. Elles sont plus que centenaires puisque la plus grosse porte la date de 1857, la moyenne et la petite, celle de 1867 avec la signature GOUSSEL, fondeur à Metz. Ces cloches sont de très belle qualité, avec des rinceaux de médaillons représentant des tableaux de maîtres (la madone de Raphaël) et une galerie de saints. Les anses sont exceptionnelles et représentent notamment des têtes de rois, chevaliers ou encore lutins.

Les inscriptions des parrains et marraines, du maire de Frolois, des membres bienfaiteurs montrent tout l'intérêt et l'attachement que les habitants portent à ces cloches. Elles représentent des familles dont les noms sont encore très présents aujourd'hui dans ce village.

Médias

Nature des travaux

Une cloche est actuellement neutralisée car les bois qui la supportent sont endommagés et nécessitent des travaux de toute urgence. Tous les supports sont à changer car ils mettent le devenir de ces ''grandes dames'' en péril.

Frolois possède en matière de cloches un patrimoine exceptionnel qu'il faut préserver et transmettre aux générations futures. Empreintes d'un passé qu'elles portent sur leurs robes, ces ''demoiselles'' méritent toute l'attention de ses habitants.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine