• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise de l'Assomption Notre-Dame d'Herbisse

    Restaurons ensemble l'église d'Herbisse !

    Eglise
    Collecte en cours
    Eglise de l'Assomption Notre-Dame d'Herbisse

    © Extérieur herbisse

    pinMapSvgHERBISSE
    0
    150 000
    126 680

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : une nouvelle phase de travaux pour l'église d'Herbisse !

    Votre soutien est indispensable à la seconde phase de travaux de l'église d'Herbisse dans le nord de l'Aube. Cette nouvelle phase de travaux succède à une précédente qui concernait la toiture du chevet. Désormais, l'église classée Monument Historique en 1989 va connaitre la restauration de son clocher et du transept. Par la suite les travaux vont s'enchainer avec la tranche optionnelle 1 pour les façades et les voûtes, la tranche optionnelle 2 pour la nef et les bas-côtés et la tranche optionnelle 3 pour les intérieurs de la nef, des bas-côtés et du transept.

    Le lieu et son histoire : une église du XIIe siècle aux vitraux "salutaires"

    L'église d'Herbisse, dédiée à l'Assomption de la Vierge, est attestée dès 1169.

    Au XVIe siècle, l'église connait une campagne de travaux pour la reconstruction de son chœur et de son transept ainsi que la pose de vitraux. En 1877, le peintre verrier troyen Hugot a posé deux verrières dans le bas-côté sud de la nef. Bien qu'elles ne soient pas toutes de la même époque, les thèmes illustrés dans ces verrières se rapportent à la question du salut dans la religion catholique.

    Ces verrières, très colorées et richement décorées de gravures perlées et de montures en chef d'œuvre, adoptent en général une composition en petites scènes distribuées en registres. Elles présentent de nombreux apparentements avec des vitraux de Sainte-Madeleine et de Saint-Nizier de Troyes, mais aussi d'autres églises de l'Aube telles que Rosnay- l'Hôpital et Saint-Étienne-sous-Barbuise, ou de la Haute-Marne, telles que Ceffonds ou Joinville.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 04/07/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact