• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • L'orgue de l'église Saint-Jacques de Saint-James

    Ensemble, redonnons vie et voix à l'église Saint Jacques

    Collecte en cours
    L'orgue de l'église Saint-Jacques de Saint-James
    pinMapSvgST JAMES
    77 646
    23 845
    100 000

    24%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Un drame, mais un défi à relever !

    Une des voûtes de l’église Saint-Jacques s’est écroulée dans la nuit du 5 au 6 novembre 2017, ayant entrainé notamment la destruction de l’orgue MERKLIN, datant de 1850 et qui venait d’être entièrement restauré en 2012. Devant l’ampleur des dégâts, le bâtiment fait depuis l’objet d’un arrêté d’interdiction de fréquentation du public.

    Suite aux premières mesures d’urgence, une mission de diagnostic et d’expertise a été confiée à Arnaud PAQUIN, architecte du patrimoine, qui a réalisé un bilan technique du bâtiment, déterminé une programmation de travaux, et expertisé les potentialités de financement.

    Aujourd'hui, une collecte est lancée afin de reconstruire l'orgue et la voûte effondrée. C'est un vrai défi, mais ensemble, nous y parviendrons !

    • Ecroulement de la voûteNovembre 2017
    • Lancement de la souscription2018
    • Premier estimatif2018
    • Lancement des travaux2021

    Un édifice millénaire

    Vers 1027, les ducs Robert Ier de Normandie (père du Conquérant) et Richard (son oncle) élèvent l’église du Prieuré. En 1082, un clocher est édifié. À la fin du 17e siècle, l’église Saint-Jacques est assez vaste avec des bas-côtés sans voûte, comme la plupart des églises romanes de son époque. En 1669, des travaux de restauration sur la tour sont entrepris, mais une imprudence des ouvriers provoque sa chute. Suite à un différend avec le chanoine qui dirige le Prieuré, la reconstruction, au sud ne commence qu’en 1682.

    Pendant la Révolution, l’église sert de logement aux troupes. En 1837, la tour de l’église de Saint Martin-du-Bellé, en mauvais état, est abattue.

    On abat le chœur de l'église Saint-Jacques jusqu'au mur du campanile et l'on construit une nef et deux chapelles au bout de l'ancienne nef qui devient le chœur et la sacristie.

    En 1925, en trois mois, le père Maurice Briault peint tout le faux triforium avec l’aide d’un peintre de Pontmain et de deux vicaires. En 1926, un orgue Merklin de 1850 est installé sur la tribune dans l’abside.

    En 2011, pour un euro symbolique, la commune achète l'orgue à la paroisse. Il est restauré en 2013 et 2014, en même temps que la toiture, les chéneaux, les plâtres et la mezzanine, pour un coût de 240 000€. Le tout financé par un appel aux dons, la municipalité et la Fondation du patrimoine.

    Dans la nuit du 5 au 6 novembre 2017, une partie de la voûte s'effondre. L'orgue centenaire est sous les décombres.

    «
    La voûte qui est tombée était posée sur des piliers en bois gorgés d’eau. On ne pouvait pas s’en rendre compte car c’était emmuré.  Ouest France - 2017

    Régis Erisay, gérant du café La part des anges, à Saint-James

    »

    Une commune et une association mobilisées

    Les coûts et frais liés aux travaux sont très importants, près de 4,6 millions d’euros pour une durée estimée entre 6 et 8 ans.

    Il en ressort que l’église Saint-Jacques présente des fragilités structurelles liées notamment à l’inachèvement de sa construction. Toutefois, elle présente un réel intérêt sur le plan architectural puisque faisant partie d’un corpus d’ouvrages du XIXe siècle, œuvres de l’architecte Nicolas THEBERGE, pouvant justifier une demande de protection au titre des monuments historiques.

    Cette demande de protection doit s’accompagner d’un travail de prospection par une association de sauvegarde, condition sine qua none pour lancer les opérations type mécénat et récolte de dons auprès notamment des fondations à caractère patrimonial et culturel. L’association des Amis de l’Orgue, qui œuvra pour la restauration de l’instrument, a récemment modifié son objet à cet effet. Elle œuvre aujourd’hui dans le but de récolter des fonds pour la restauration de l’église et de l’orgue.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/04/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous