La petite église de Suzette a su retenir l'attention de la Mission Bern par la beauté et la simplicité de ces volumes typiques de l'art roman. Sauvons ensemble ce joyau roman !

Une silhouette romane au cœur des Dentelles

Depuis le village, l’église de Suzette dresse sa silhouette, à la fois aérienne et ramassée, au premier plan d’un magnifique panorama sur le Ventoux et les monts de Vaucluse. Elle cristallise à merveille la profondeur et le dépouillement de l’art roman, qui fut d’abord un art de maçons et de tailleurs de pierre. On remarque tout de suite le clocher plat à double arcade ouvert sur les montagnes, qui surplombe à l’est le chevet animé d’une belle vague de pierre formée par l’abside et ses deux absidioles.

Aux origines

L’église est le témoin des origines du village ; de style roman, elle date du XIe ou du XIIe siècle, et c’est également à cette époque que l’on trouve la première trace écrite du lieu : en 1146, Tiburge, comtesse d’Orange, mentionne dans un acte le nom primitif du village, Suze. En effet, Suzette était une possession du comté d’Orange, qui devint en 1181 la Principauté d’Orange : les princes d’Orange confièrent le village en fief à des seigneurs locaux. L’un des premiers seigneurs connus se nommait en 1341 Jacob de Suze. L’église était initialement placée sous le vocable de Saint Philippe et Saint Jacques.

Des remaniements

Comme bien d’autres, l’église romane de Suzette a été remaniée au cours des siècles. L’entrée d’origine, qui se situait à l’ouest, à l’emplacement actuel des fonts baptismaux, a été bouchée par les décombres des remparts, et une nouvelle entrée a été percée dans le mur sud et abritée sous un porche au XVe ou au XVIe siècle.

Mais c’est au XIX siècle que les modifications les plus lourdes ont été apportées : les deux absidioles sont murées, le porche d’entrée est clos et converti en chapelle et une chapelle symétrique est ouverte dans le gouttereau nord, un nouveau porche d’entrée est ouvert au sud et des ouvertures sont pratiquées dans l’abside.

En 1804, le cimetière, qui était situé devant l’église, fut déplacé à l’ouest du village.

Une restauration

Dans les années 1970 des villageois se mobilisent et entreprennent de redonner à l’édifice sa beauté romane : les absidioles sont rouvertes, les ouvertures de l’abside rebouchées, les enduits du 19e sont décroûtés et la toiture est refaite. L’église conserve son plan en croix carrée hérité du 19e siècle. Quelques traces de peintures, non datées, subsistent notamment sur l’arc d’accès à l’absidiole gauche.

L’intérieur de l’église

A l’intérieur, ce qui nous touche d’emblée, ce sont les beaux volumes, la nef voûtée en berceau brisé parcourue d’une simple corniche en quart-de-rond, l’intimité de l’abside en cul-de-four et de ses deux absidioles, les solides murs bâtis en moellons équarris tenus par des chaînages en pierres de taille. Le plan d’origine, en forme de croix latine, est bien lisible depuis la croisée du transept. A l’ouest un vieil escalier de pierre nous conduit à la tribune, avec sa belle vue sur l’ensemble du sanctuaire, et sous laquelle nichent de beaux fonts baptismaux, et le bénitier récemment retrouvé qui lui fait écho.

 

 

Médias

Nature des travaux

L'église souffre désormais d'infiltrations d'eau qui s'accumule sur le bas du mur, à l'intérieur. En effet l'église est à motié enterrée suite à la destruction totale du château au XVe siècle. Il est urgent de procéder à des travaux d'assainissement, de drainage et d'évacuation de l'eau, avec une réfection de la toiture et du mur nord. Les murs intérieurs seront purgés, piochés et rejointoyés avec un mortier à la chaux aérienne.
Par ailleurs un projet de valorisation à l'aide de panneaux informatifs et d'une signalétique est prévu dans le cadre de l'appel à projet de la Région pour le Patrimoine rural non protégé.

Vocation du site

Un lieu vivant, au cœur du village

Toujours vouée au culte, l’église, dotée d’une acoustique exceptionnelle, abrite chaque année le festival « Musiques d’été à Suzette », ouvert aux instruments à cordes, et fondé en 1985. Il accueille également d’autres concerts ou manifestations culturelles tout au long de l’année.

Partenaires

  • Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur




  • Mission Bern




  • Ministère de la culture




  • Française des Jeux




  • Ce projet a été retenu dans le cadre de l’appel à projets Patrimoine rural non protégé lancé en partenariat avec la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE DE SUZETTE

    Vue panoramique du clocher sur le Ventoux / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Vue du chevet / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Abside / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Bénitier / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Vue du chevet / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Traces d'infiltration d'eau à l'intérieur / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Vue du clocher / Commune de Suzette

  • EGLISE DE SUZETTE

    Cloches / Commune de Suzette