Découvrir la Fondation
    Qui sommes-nous ?
    Notre histoire
S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

L’église Notre-Dame de Faste à Tuchan

Erigée sur le flan de la montagne de Tauch, l’église Notre-Dame de Faste a besoin d’être consolidée !

Chapelle
L’église Notre-Dame de Faste à Tuchan

© Notre-Dame de Faste

pinMapSvgTUCHAN - Aude
1 090
34 000
1 090

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : mettre en sécurité l’église Notre-Dame de Faste

La chapelle de Faste, patrimoine aussi important dans le cœur des Tuchanais que le château d’Aguilar, fait régulièrement l’objet de travaux de consolidation, interventions qui l’ont maintenue jusqu’à présent. Néanmoins, les intempéries auxquelles elle est exposée, pluie et vent conjugués, ont causé des désordres sur la structure.

En octobre 2020, le rapport de l’architecte Maxime MASSERON fait apparaître l’urgence d’une mise en sécurité par étaiement (fait en 2021) et préconise une restauration de la sous-toiture (bastaings) ainsi que l’un des arcs doubleaux dangereusement lézardé.

Sans ces travaux, la toiture de la chapelle pourrait à moyen ou long terme s’effondrer, aidez-nous en faisant un don !

  • Juillet 2022

    Date prévisionnelle début des travaux

  • Novembre 2022

    Date prévisonnelle fin de travaux

Le Lieu et son histoire : une chapelle aux origines légendaires !

Bâtie sur un petit plateau à mi-hauteur de la montagne de Tauch et dominant la vallée du Petit Verdouble, l’église Notre-Dame de Faste est connue pour sa fabuleuse légende : celle de marins pris dans une tempête en pleine nuit.

Persuadés de vivre leurs dernières heures, ils invoquent la Vierge et promettent d’ériger une église sur la première montagne qu’ils apercevraient s’ils avaient la vie sauve ! Ils reprennent espoir en apercevant au loin la lueur d’un feu, se dirigent vers ce point de repère et échouent au petit matin sur le sable bordant la mer entre Leucate et Barcarès. À l’horizon, ils voient la montagne où, dans les dernières ombres de la nuit luit encore le feu salvateur. Ils édifièrent une chapelle au point du feu, sur les pentes de la montagne de Tauch.

Des bulles papales attestent de la présence d’une église à cet endroit dès le début du XIIe siècle : « Sainte-Marie de Fauste » est alors une dépendance de l’abbaye de Lagrasse. La construction de l’église actuelle remonte au XIVe siècle. Au cours des siècles, elle est un lieu d’hospitalité pour les pèlerins et voyageurs, puis elle devient l’église de la paroisse de Faste.

À la Révolution, elle est vendue comme bien national. Au XIXe siècle, l’église est la propriété de la famille de Castras qui y installa l’agrément de l’évêque de Carcassonne, un ermite. Enfin, en 1861, Adèle Chauvet en fait don à la commune de Tuchan.

Il ne reste aucune trace de l’église primitive sauf, peut-être, un soubassement dans la partie découverte. L’édifice actuel elle se compose d’une nef sans chapelle aboutissant sur un chevet polygonal. La partie occidentale est privée de couverture depuis la division de l’église en deux nefs. La plupart des matériaux sont d’extraction locale : le calcaire argo-aptien dur des murs et des contreforts du chevet ; le grès lisiaque rougeâtre des murs de la nef ; le calcaire lisiaque de l’encadrement de la voûte ; et le calcaire bleu sur le portail. Seul le suret, distinguable sur les vestiges des arcs de l’ancienne voûte, est de provenance indéterminée.

En 2005, Notre-Dame de Faste est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

La mobilisation : Une commune engagée dans le projet

Avec l’aide des financeurs habituels ainsi que l’association « Les Amis de Faste » et la société ERT, cette collecte de dons permettra aux tuchanais, mais aussi aux amoureux du patrimoine, de contribuer à la réalisation de ces travaux indispensables à la sauvegarde de l’édifice.

Ainsi, « Faste », comme on l’appelle ici avec affection, pourra continuer à recevoir chorales et ensembles classiques, sans compter les processions de Pentecôte et ce, dans un écrin naturel préservé.

Les partenaires

Cathédrale de Dol-de-Bretagne © Guillaume de Laubier
Partager ce projet
Mise à jour le 26/07/2023

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org