EGLISE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION DE CHAUDUN

L’église de Chaudun appartenait autrefois au doyenné de la Chrétienté (Soissons). Sous le patronage de Saint-Georges, elle formait un bénéfice à la nomination de l’abbaye de Saint-Jean-des-Vignes, qui y entretenait un de ses religieux sous le titre de Prieur.

Jusqu’en 1100, le village était une dépendance de l’abbaye Notre Dame de Soissons. Entièrement déserté, un accord est alors intervenu avec l’abbaye de Saint-Jean-des-Vignes pour que celle-ci rétablisse le village et le repeuple.

Construite a XIVème siècle, la première église a disparu avec la guerre de Cent ans (1337-1453).

L’église actuelle est composée d’une nef et de deux collatéraux dont le clocher surmonte la dernière travée. Fortement endommagée en juillet 1918, elle a été restaurée en y intégrant quelques modifications. Mis à part l’escalier nord qui semble plus ancien, elle parait avoir été entièrement rebâtie au XVIè siècle : le chœur au tout début de ce siècle, la nef et les collatéraux en 1564, millésime qui figurait en 1914 au dessus du portail.

Elle comporte plusieurs pierres tombales des XVI et XVIIè siècle.

Elle est maintenant sous le patronage de Notre Dame de l’Assomption.

Médias

Nature des travaux

Aujourd'hui, l'église souffre d'importantes altérations et de désordres. Il est urgent d'intervenir afin de préserver l'église du village de Chaudun.

Des fissures structurelles apparaissent à divers endroits du bâtiments, les murs du choeur se déversent, la charpente est très abîmée à cause des attaques des insectes xylophages, celle de la Nef étant la plus impactée, des infiltrations d'eau se manifestent dans les combles et il est fait constat de remontées capilaires. 

Une grande campagne de restauration est ainsi prévue pour maintenir en état l'église de Chaudun, afin de conserver lE patrimoine, mais surtout l'identité du village de Chaudun.

Les travaux concerneront la restauration ponctuelle des couvertures et zingueries, du pignon ouest et des pignons collatéraux, la consolidation des voûtes du choeur et des arcs ouest, ainsi que la régénération des fondations des murs, pour un montant total de 313 360 euros HT.

Vocation du site

Afin que l'église de Chaudun retrouve sa splendeur et accueille à nouveau public et paroissiens, des restaurations sont urgentes.

Pour participer à la valorisation de ce beau patrimoine cultuel, devez mécène du patrimoine et faites un don à la Fondation du patrimoine ! 

Pour faire un don par chèque, vous pouvez télécharger le bulletin de souscription en cliquant en haut à droite sur "faire un don par chèque".

Partenaires

  • Conseil Départemental de l'Aisne




  • Conseil Régional des Hauts-de-France




  • Préfecture (Etat)




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties


  • ou plus

     

    Visites du chantier de restauration

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine