S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Eglise Notre Dame de l'Assomption de Trémentines en Maine-et-Loire

Aidez nous à sauvez le clocher de l'église de Trémentines

Eglise
Eglise Notre Dame de l'Assomption de Trémentines en Maine-et-Loire

© Eglise Notre Dame de l'Assomption à Trémentines

pinMapSvgTREMENTINES - Maine-et-Loire
21 500
40 000

53%

303 500

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Sauvez le clocher de l'église de Trémentines

Le conseil municipal de Trémentines, élu en 2020, a décidé d’effectuer les travaux de restauration du clocher et de ses 4 clochetons afin de faire disparaître les pare-gravats installés depuis 2014 et ainsi retrouver une église sécurisée. Le risque à moyen terme pour le clocher concerne le délitement de certains éléments porteurs pouvant provoquer des chutes de matériaux et une fragilité de la structure porteuse.

La flèche est en pierre de tuffeau. L’ajout d’une « sur-couverture » réalisée il y a une trentaine d’années, même si elle est discutable, peut être conservée. En revanche, il faut prévoir l’intervention d’un couvreur pour mieux canaliser les écoulements du clocher nécessaire à la préservation des clochetons et des pierres de tuffeau. De plus, cet apport d’eau contribue au développement de mousses et autres micro-organismes lesquels, avec leurs racines, dégradent encore plus le tuffeau.

Sans entretien et programmes de restauration, les infiltrations seraient amplifiées dans le temps et deviendraient préjudiciables pour la sécurité du public qui accède à l’édifice.

  • 1860

    Construction de l'église

  • 1869

    Construction du clocher de l'église

  • 2014

    Installation de pare-gravats pour sécuriser le clocher de l'église

  • septembre 2022

    Lancement de la collecte de dons

  • 2023

    Travaux de restauration du clocher et des 4 clochetons

Une église du XIXe dédiée à Saint Euvert

L’église, dédiée à Saint-Euvert, appelée Église Notre Dame de l’Assomption, date de 1860, le clocher de 1869, le chœur à 7 pans coupés s’éclaire des vitraux de Thierry d’Angers, la Vierge, au centre, portant l’Enfant, qui tient la boule du monde ; à droite, St-Joseph et St-Charles Borromée ; à gauche St-Jean-Baptiste et St-Euvert ; à l’autel, autour d’une composition symbolique figurent dix statuettes de Saints ou de Saintes.

L’ancienne église, sans intérêt aucun, avait été agrandie et transformée en 1772. Le clocher, reconstruit en 1687 portait les armes de Colbert ; le chœur datait de 1788. Les parties supérieures sont construites en pierre de tuffeau. Plusieurs qualités de tuffeau existent. Celui utilisé à l’église de Trémentines est de mauvaise qualité du fait de l’extraction industrielle courante à cette époque (XIX°). Cela pose des problèmes surtout sur les façades exposées davantage aux intempéries : contreforts moulures, meneaux…

Partager ce projet
Mise à jour le 10/01/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org