EGLISE SAINT HILAIRE DE PAIZAY LE SEC

L’église St-Hilaire, datée du XIe siècle a été modifiée plusieurs fois au cours des siècles. L’édifice a été agrandi probablement au XIIe siècle, si l’on s’appuie sur la facture des baies et la présence de contreforts carrés aux angles du chevet plat.
Au XVIe siècle l’église connaît à nouveau des transformations de ses ouvertures. Deux larges baies en plein-cintre sont percées au Nord et au Sud de la nef, ainsi qu’une porte au sud. Au XIXe siècle, quelques transformations sont réalisées. La façade ouest, ainsi que le clocher, ont été remaniés vers 1820. En 1829, le curé signale que l’église est trop petite et vétuste, il demande la construction de deux chapelles latérales et la réparation du vaisseau de la nef. Il ne sera exécuté qu’en 1857, lorsqu’est construite la chapelle Sud. La date de construction de la deuxième chapelle n’est pas connue mais manifestement postérieure à 1857, donnant à l’édifice son plan actuel en croix latine. L’allongement des contreforts nord semble également dater du XIXe siècle.

Médias

Nature des travaux

Le sol argileux sur lequel l’église Saint-Hilaire est installée a très probablement eu un impact sur les constructions.
Ce type de sol est fortement propice à l’aléa « retrait-gonflement ». Ce phénomène pourrait être une des causes du dévers des murs des façades septentrionales et méridionales. Les principaux désordres de l’église sont liés à la charpente de la nef ; elle est vétuste et entraîne de forts dévers de murs.
Les maçonneries sont touchées par l’humidité au Nord comme en témoignent les murs intérieurs. Il convient de redonner solidité aux murs en réalisant des coulis de chaux et en rejointoyant les murs extérieurs au préalable.
La charpente de la nef sera reprise selon son tracé initial. Elle sera lambrissée en planches de châtaigner chaulées.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine