Niché au cœur du Pays Chatillonnais, dans le futur 11ème parc national des forêts de Champagne et Bourgogne, le village de Bure-les-Templiers compte 143 habitants.

Si d’autres chapelles templières subsistent dans le Chatillonnais, aucune n’est aussi ancienne que l’église de Bure et dans aucune la succession des ordres, du Temple puis de l’hôpital de Saint Jean de Jérusalem, ne se marque aussi clairement dans l’architecture. A Bure les Templiers, la nef et son bas-côté, le cœur, le clocher (à l’exception de la flèche) sont romans et templiers, les deux traversées accolées au cœur, gothiques et hospitalières.

Quelques transformations ont ensuite changé l’aspect de l’édifice, sans cependant toucher à l’essentiel : modification de la toiture dont un pan unique coiffe le vaisseau central et collatéral, couvrement de la nef par des voutes d’arrêtes au XVIIIème siècle, ajout d’une flèche au clocher en 1852.

L’église de Bure présente donc un grand intérêt, à la fois archéologique et historique, confirmé par la présence de dalles tumulaires médiévales des deux ordres.

Grâce au soutien des collectivités et aux nombreux donateurs mobilisés dans le cadre de la souscription ouverte avec la Fondation du patrimoine, les travaux d’urgence ont pu être réalisés en 2011 et 2012 lors de la première tranche (aspect extérieur de la grande nef, assainissement nord et ouest du bâtiment, couverture, charpente et vitraux).

En 2014 et 2015, la deuxième tranche a permis de poursuivre la restauration sur la partie la plus ancienne datant du XIème siècle pour redonner à l’édifice sa solidité et sa force architecturale d’origine (restauration extérieur sacristie, cœur, restauration du clocher, des cloches, de l’horloge et des vitraux de la grande nef).

Déduction faite des aides de l’État et du Conseil Départemental, la charge reste trop lourde pour un village de 143 habitants. C’est pourquoi comme nous l’avions fait pour les deux premières tranches, nous avons souhaité, en partenariat avec l’Association Excali’Bure, de nouveau mettre en œuvre une souscription publique avec le concours de la Fondation du patrimoine. Cette opération permet à chacun, particuliers ou entreprises, habitants ou amis de la commune ou du patrimoine, de devenir acteur de la restauration de notre église.
Chaque donateur pourra bénéficier de déductions fiscales incitatives, grâce à la Fondation du patrimoine, qui pourra apporter un financement complémentaire en fonction du montant de la collecte. Vous pouvez soutenir notre projet en faisant un don par chèque ou en ligne sur le site sécurisé de la Fondation.

VOTRE AIDE EST IMPERATIVE POUR SAUVER L’EGLISE !

Médias

Nature des travaux

Cette dernière tranche de travaux, la plus longue et la plus coûteuse, sera consacrée à la restauration intérieure de l’édifice :
► maçonnerie,
► menuiserie bois,
► peintures murales,
► objets mobiliers, lustrerie.

Vocation du site

Lieu de culte.

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine