• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise de Saint-Victor de Chanay dans l'Ain

    Aidez à la restauration d'un élément central de la commune

    Eglise
    Collecte en cours
    Eglise de Saint-Victor de Chanay dans l'Ain

    © Commune de Chanay

    pinMapSvgCHANAY
    20
    5 000
    20

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet

    Le projet concerne la restauration complète de l’église du village de Chanay dans l’Ain, bâtiment et ornementation intérieure. Aujourd’hui, malgré quelques restaurations ponctuelles, l’usure du temps a fait son œuvre (fissures, envahissement important et destructif du mur de soubassement par une végétation arbustive, usure des enduits, désorganisation des murs périphériques, charpente à revoir...) et la restauration complète du bâtiment s’impose.

    De même, le temps et l’humidité n’ont pas épargné les quelques ornements qui garnissent l’intérieur de l’église :

    • Vierge en bois doré du XVIIIe,
    • peinture « La Vierge à la grappe » d’après Mignard, datée du début du XIXème,
    • Christ en bois polychrome du XIXe, « martyrisé » par un peintre en bâtiment dans les années 1970, et dont le «débarbouillage » s’impose,
    • chemin de croix relégué dans le clocher depuis la même époque et à rénover complètement.

    Le programme de restauration de cette église est important et se fera donc en plusieurs phases, la première étant la reprise à l’identique du mur de soubassement et l’analyse complète du bâtiment par un architecte, épaulé par un bureau d’études des structures. Sur les conseils de ces professionnels, les travaux de consolidation du bâtiment pourront alors être entrepris dans une seconde phase.

    Le lieu et son histoire

    L’église de Chanay , commune faisant partie du « Pays Bellegardien », est placée sous le patronage de Saint Victor de Marseille, né à une date inconnue et mort le 21 juillet 303 ou 304 à Marseille. Saint Victor était un militaire romain, officier dans la légion thébaine, en partie composée de chrétiens, qui fut massacrée sous le règne commun des empereurs Dioclétien et Maximien Hercule (285-305) à Saint-Maurice, en Suisse. Saint Victor fut quant à lui amené devant le tribunal de Marseille, martyrisé et executé pour ne pas avoir voulu abjurer sa foi chrétienne.

    L'église de Chanay est datée du XVe siècle et a la particularité d’avoir vu son orientation inversée au début du XVIIIe (inversion de l’entrée et du chœur) suite à des problèmes de ruissellements d’eau. On distingue sur les façades latérales les entrées des chapelles latérales qui abritaient les sépultures des seigneurs de Dorches et de Chanay et qui ont été détruites à la révolution. Toutefois, sur le côté droit de l’église, on retrouve les pierres tombales de son ancien bienfaiteur au sortir de la Révolution, « Noble Claude Lièvre » – 1749 – 1830 et de son épouse, dame Françoise Pessonnneaux, décédée en 1828 ; elle témoignent de l’emplacement de l’ancien cimetière déplacé au XIXe.

    «
    L'Eglise fait partie du patrimoine communal ; les derniers travaux (remplacement abats-sons) ont été réalisés dans l'urgence pour préserver la sécurité des paroissiens ; comme l'indique le diagnostic de l'architecte, il y a urgence à intervenir pour préserver ce bâtiment situé au coeur du village.

    Henri Caldairou, Maire

    »

    Un projet en plusieurs phases

    Ce projet est aujourd’hui vital pour la préservation de l'église, située au centre de la commune, et nécessitera plusieurs phases dans sa réalisation. Actuellement fermée la plupart du temps, il s’agit de la rouvrir à la population pour permettre un renouveau des cérémonies cultuelles ainsi que d’autres manifestations à caractère culturel, en accord avec les prêtres de la paroisse.

    Les partenaires

    Yvan Roux
    Sauvegarde de l'Art Français
    https://www.sauvegardeartfrancais.fr
    Partager ce projet
    Mise à jour le 19/11/2022

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour 50€

      checkmarkSvgMention comme donateur sur le site internet de la commune où une page sera consacrée au chantier

      Pour 100€

      checkmarkSvgEn plus de la première contrepartie, le nom du donateur sera indiqué dans la revue municipale "Le Chaneru"

      Pour 1000€

      checkmarkSvgEn plus des deux premières contreparties, le nom du donateur sera communiqué à la presse locale pour les articles relatifs au chantier de la restauration.

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact