• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Eglise Sainte-Jeanne d’Arc du quartier de Parilly à Vénissieux dans le Rhône

    Réhabiliter l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Parilly afin d’assurer la préservation de l’édifice

    Eglise
    Collecte en cours
    ©association diocésaine de lyon
    pinMapSvgVENISSIEUX
    42 502
    39 502
    225 516

    18%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Réhabilitation de l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Parilly à Vénissieux dans la métropole de Lyon

    L'église Sainte-Jeanne d'Arc est située dans le quartier de Parilly à Vénissieux dans la métropole de Lyon. Actuellement, l’église est dans un état vétuste, elle a beaucoup vieilli et demande des travaux importants. L’édifice est entièrement à rénover. Le diocèse a déjà réalisé les travaux de restauration de la salle paroissiale et de l’ancien presbytère. L’urgence demande d’effectuer une première tranche de travaux comprenant le traitement des boiseries à savoir le plancher des combles et de la tribune ainsi que la charpente. Il est également nécessaire de remplacer la couverture en tuiles et d’assurer le traitement ponctuel des parties les plus délabrées en maçonnerie, ainsi que l’étanchéité. Cette mise hors d’eau de l’édifice est indispensable pour le préserver.

    • Tranche 1 : travaux de purge2016
    • Tranche 2 : traitement des bois2018
    • Restauration de la façade principale2019
    • Restauration du reste des façades

    L’église Sainte-Jeanne d’Arc édifiée grâce à Marius Berliet

    Cette église d’apparence modeste présente un intérêt certain du fait de son histoire religieuse et sociale. Elle a été construite entre 1931 et 1933 dans le quartier ouvrier des usines Berliet, dont le propriétaire, Marius Berliet, a contribué à l’édification en fournissant des matériaux et des heures de travail. La population nouvellement installée, essentiellement d’origine italienne ou espagnole, souhaitait disposer d’un lieu de culte proche de son habitat. Le chanoine Chevret a donc entrepris la construction de l’église, dont les fondations et les boiseries : charpente, autel, chaire, bancs, partes… sont le fruit des ouvriers de l’usine Berliet. Celui-ci a apporté à cet ouvrage un soutien logistique capital, en fournissant le bois et le mâchefer, et en autorisant ses ouvriers à y participer sur leur temps de travail. Les ouvriers de l’usine ont ainsi activement participé à la construction de cet édifice, et cette histoire singulière marque encore la relation entre le quartier et l’église. L’architecture due à Joanny Verger, architecte de Vénissieux, est simple, clairement ordonnancée d’une manière classique, dans l’esprit Arts déco de l’époque mais soignée dans le détail. L’intérieur donne une grande impression d’unité. Une travée axiale est couronnée d’un clocher mur. Par sa conception, l’église présente des similitudes propres au patrimoine industriel, et son architecture s’allie ainsi à son histoire.

    La paroisse de Parilly et les Associations « Parce-que-Parilly » et « Viniciacum » mobilisées pour restaurer leur patrimoine.

    L’association « Parce que Parilly » a été créée en 2004 en vue de la sauvegarde de l’église Sainte-Jeanne d’Arc et d’une manière plus générale de la défense et de la mise en valeur du patrimoine architectural des différents quartiers de Vénissieux. L’association Viniciacum est fondée en 1997 et agit pour la défense du patrimoine de Vénissieux. Les deux associations ont œuvré en faveur du classement de l’église et ont conclu une convention avec le diocèse dans le cadre de la rénovation de l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Parilly. L’église Sainte-Jeanne d’Arc peut, au prix de travaux importants, continuer d’assurer sa mission cultuelle d’origine, qui demeure très active, et aussi constituer un centre pour de nombreuses activités culturelles au profit des habitants du quartier de Parilly tels que concerts, expositions ou rencontres. Rôle que l’église assume d’ailleurs déjà aujourd’hui, malgré sa vétusté, qui risque de lui ôter à brève échéance toute fonction si la rénovation n’est pas entreprise rapidement.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 19/04/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous