• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Ferme de Villarivon aux Chapelles

    Redonnons vie à la ferme de Villarivon aux Chapelles !

    Ferme
    Maison
    Projets emblématiques Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Ferme de Villarivon aux Chapelles
    missionBernSvg
    pinMapSvgLes Chapelles
    390 000
    390 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : Restaurer la ferme de Villarivon

    La Ferme de Villarivon est située dans le village de Villarivon, aux Echelles, en Savoie. Cette ferme rurale a reçu un traitement décoratif urbain au XVIIIe siècle grâce à la réussite sociale de ses propritétaires. Depuis la dernière restauration en 1995, il n’y a pas eu de travaux d’envergure. La structure de l’édifice le long de la rivière est dégradée et devient instable. L’état du clos et du couvert n’assure plus la sécurité des collections. Leurs préservation et valorisation et la reprise structurelle de la maison sont une nécessité impérieuse. Des travaux de mise en sécurité et d’accessibilité des publics sont également une priorité. Les travaux doivent être réalisés sur le corps de ferme et la chapelle Saint-André, dont le toit s’est effondré. Sur le corps de ferme, la couverture en lauzes et l’étanchéité, la réfection de la façade principale et du mur pignon oriental, la sauvegarde des décors peints encore visibles, le décroûtage et la reprise des tableaux de fenêtres et enduits, la restitution peinte des faux chainages d’angle et moulurages d’encadrement de fenêtre et la consolidation des points d’ancrage de la galerie à balustrade de fer forgé devront être réalisés afin de préserver l’édifice. Sur la chapelle Saint-André, il faudra prévoir la réfection complète de la toiture : charpente et restitution de l’avant-toit de façade aujourd’hui disparu, la reprise des enduits extérieurs, l’aménagement de sauvegarde des abords : excavation de la partie amont de l’édifice, le recul et la fixation du talus par des terrasses sur murs de pierres sèches.

    Le lieu et son histoire : la prospérité de la famille Jarre représentée par la ferme

    La Tarentaise a été révolutionnée à compter du XVIIe siècle par la généralisation d’une économie agropastorale fondée sur la production de gruyère AOP Beaufort. La logique ancestrale d’un agropastoralisme d’autosubsistance se dénature, permettant à quelques lignées « d’entrepreneurs de montagnes » d’accumuler une grande fortune. La famille Jarre, à l’apogée de sa réussite lors des dernières décennies du XIXe siècle, finit ainsi par exploiter plus d’une vingtaine d’alpages. Dans ce contexte, cette famille de notables s’ingénie dès le XVIIIe siècle à traduire sa réussite sociale dans la pierre, en transformant sa ferme de Villarivon pour lui donner l’aspect urbain trompeur d’une maison bourgeoise échouée au cœur d’un hameau de l’adret de la haute vallée, à 1 150 m d’altitude. Dans son état actuel, résultant d’ultimes travaux réalisés en 1880, la ferme se dissimule derrière le paravent d’une façade monumentale rythmée par deux rangées de fausses fenêtres et ornée d’un décor italianisant peint à la mode en vogue à Turin vers 1850.

    La mobilisation : pour une transmission du savoir-faire et ce style propre du XIXème siècle

    Dans une vallée en perte d’identité succombant à la banalisation du style « montagnard », cette restauration dans les règles de l’art sera l’occasion de réaliser des actions de sensibilisation des acteurs locaux du BTP (Bâtiments et Travaux Publics) à la redécouverte du patrimoine vernaculaire et des savoir-faire ancestraux. Diverses actions à destination du grand public sont aussi prévues, telle la confection de chaux « paysanne » par la cuite de pierres d’extraction locale, utilisée ensuite dans la réfection de certains enduits. Très impliqués depuis longtemps dans l’organisation du Festival baroque de Tarentaise (festival estival de musique ancienne, dont la 30e édition se tiendra en 2021), les propriétaires, qui y vivent à l’année, envisagent l’accueil d’un concert annuel dans les vastes volumes de la ferme autrefois dévolus à l’activité agricole.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 28/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous