• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Les forges de Val-Suzon

    Ce témoignage de l'âge d'or de l'époque industrielle a besoin de votre aide pour retrouver toute sa splendeur.

    Coups de coeur de la Fondation
    Collecte en cours
    Les forges de Val-Suzon
    pinMapSvgVAL SUZON
    10 750
    10 750
    100 000

    10%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : Sauver les forges de Val-Suzon

    Les forges de Val-Suzon constituent un précieux témoignage de l’âge d’or de l’époque industrielle. Elles ont aujourd'hui grand besoin d’être restaurées. La structure du bâtiment est fortement dégradée, en particulier la toiture qui s’est effondrée en 1983. Il convient maintenant de couvrir au plus vite le bâtiment afin de le mettre hors d’eau, avec une couverture provisoire en tôle. Des travaux de maçonnerie, de taille de pierre, de charpente et de couverture doivent être lancés sur la halle de stockage orientale ainsi que sur l’aile orientale des logements.

    • Juillet 2021Lancement de la souscription
    • Septembre 2021Lancement des travaux
    • Juin 2022Fin prévisionnelle des travaux

    Le lieu et son histoire : un patrimoine industriel du XIXe siècle

    Le projet de haut fourneau prend corps en 1824, après que Jean-Baptiste Noël, propriétaire du haut-fourneau de Pellerey-sur-l'Ignon, a acquis le Moulin Haut de Val-Suzon. Il existait jusqu'alors à cet endroit un atelier de préparation du minerai de fer destiné à son haut-fourneau et que Noël faisait venir de Pasques, Darois et Prenois. Jean-Baptiste Noël comprit très tôt que ces grands établissements d'affinage à la houille étaient plus productifs que ceux employant des procédés plus anciens. De nombreux habitants s’opposèrent néanmoins au projet, et Noël vendit son bien à la famille Thoureau. Par sa conception, l'usine de la dynastie Thoureau est unique en Bourgogne du Nord. Cette architecture inédite intégrait, sous un même toit, la tour du haut-fourneau, la halle de coulée et la salle des turbines (abritant le système de soufflerie et sa roue hydraulique). Les logements des ouvriers étaient répartis de part et d'autre du foyer.

    La mobilisation : un partenariat entre la municipalité et les bénévoles

    En lien avec la commune, l’Association de défense et sauvegarde des forges de Val-Suzon mène depuis 2006 d’importants chantiers estivaux de bénévoles afin de sauver le bâtiment. Une partie des façades a été ainsi démontée puis remontée, mais beaucoup reste à faire. Il est prévu de faire du haut-fourneau du Val-Suzon un centre d’interprétation des énergies, eau, air et bois. Le commune a en outre la volonté de reconstituer un atelier de forge démonté au XXe siècle. Une salle destinée aux conférences et aux spectacles vivants complètera l’ensemble.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 12/10/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous