• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Fort Saint-Nicolas - Fort d'Entrecasteaux à Marseille

    La Mission Bern soutient le projet du Fort d'Entrecasteaux

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Fort Saint-Nicolas - Fort d'Entrecasteaux à Marseille
    missionBernSvg
    pinMapSvgMARSEILLE
    4 750
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Découvrez le Fort d'Entrecasteaux

    Symbole de l'autorité royale, le Fort Saint-Nicolas a été érigé de 1660 à 1664 par le chevalier Louis Nicolas de Clerville sur ordre de Louis XIV afin de protéger la ville de Marseille et la soumettre à son allégeance après les rébellions de la Fronde. Conçu pour résister à de longs sièges, ce fort possède une architecture bastionnée et surplombe toute la ville. La citadelle Saint-Nicolas est successivement détruite à la Révolution puis reconstruite sur ordre de l’Assemblée nationale qui y voit une place forte stratégique, elle servira de magasin et de prison durant les Grandes guerres. Scindée en deux forts distincts par la création d'un boulevard, la partie supérieure est rebaptisée Fort d'Entrecasteaux en 1862.

    L’anecdote illustrant cet état de fait raconte que les canons ne furent pas placés vers la mer comme le voudrait une stratégie de défense du territoire national, mais vers la ville et les marseillais, qui en prirent un sérieux ombrage.

    Tant et si bien qu’au lendemain de la Révolution Française, en 1790, les marseillais commencèrent à démonter le Fort pierre par pierre, les utilisant pour construire l’actuel quartier du Panier, centre-ville historique de la ville. C’est Napoléon qui ordonna la fin de la destruction et la reconstruction des murs en moellons de pierre, qui en portent aujourd’hui la trace.

    Le Fort a donc toujours été propriété de l’Etat, plus précisément du Ministère de la Défense, malgré une période d’occupation par les Allemands durant le 2nde guerre mondiale.

    En 1969, il fut classé Monument Historique, mais l’armée n’avait alors pas les moyens d’en assurer la restauration dans les règles de l’art, l’utilisant à des fins pratiques.

    En 2011, il est cédé par le Ministère de la Défense à la Ville de Marseille désormais propriétaire du site.

    La nature des travaux

    Le Fort Saint-Nicolas a été occupé pendant 350 ans par les militaires (présents sur le site jusqu'en 2010) qui ont privilégié les usages fonctionnels à la préservation du site.

    Des modifications ont été apportées aux bâtiments, notamment aux ouvertures.

    Le site dans son ensemble n'a jamais fait l'objet d'une campagne globale de restauration. Depuis 2002, la Ville de Marseille a confié à l'association ACTA VISTA une partie du site pour y mener, en lien avec la DRAC et les ABF, des chantiers de formation et d'insertion professionnelles permettant la restauration et la valorisation de certains éléments bâtis.

    La mobilisation sur le projet

    Un appel à projet lancé par la Ville de Marseille est en cours. Il vise la désignation d'un gestionnaire pour le site qui aura la charge de l'ouvrir au public et d'y apporter des contenus culturels. L'action d'ACTA VISTA fera partie intégrante du projet d'ouverture au public avec la proposition d'un chantier "visitable", permettant au public de voir évoluer peu à peu la restauration du site.

    Les partenaires

    Mission Stéphane Bern
    http://www.missionbern.fr
    Partager ce projet
    Mise à jour le 22/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous