• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    LAVOIR COMMUNAL A GABAT (MELUSINE)

    Participez à la restauration de ce lavoir communal, représentatif du patrimoine vernaculaire du village de Gabat en Pyrénées-Atlantiques !

    Collecte en cours
    LAVOIR COMMUNAL A GABAT (MELUSINE)

    © Lavoir de Gabat

    pinMapSvgGABAT
    1 010
    3 000

    33%

    1 010

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : sauvegarde et restauration du lavoir municipal de Gabat

    Votre aide est indispensable afin d’aider la commune de Gabat à remettre en état ce précieux patrimoine : Ithurrondoa, lavoir communal rectangulaire et abrité.

    Pour ce faire, votre don aidera la commune à réunir les fonds nécessaires, à la réalisation des travaux de réhabilitation sur le bâti : évacuation des boues, reprise de la maçonnerie existante, création d’un socle en pierre de taille sous chaque poteau pour les surélever de l’emprise des crues, reprise de la charpente en chêne à l’identique avec tuile neuves imitation tuile canal, dallage du sol en lauzes de récupération. Le montant des travaux est de 68 900€, dont 45 132 € sont concernés par cette collecte, ce qui n’est pas négligeable pour ce petit village de 270 habitants.

    • Décembre 2021

      Sélection dans le cadre de l'appel à projet Mélusine, lancé par le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques

    • Janvier 2022

      Lancement de la collecte

    • Septembre 2022

      Début des travaux

    • Septembre 2023

      Fin des travaux !

    Le lieu et son histoire : un patrimoine rural riche

    Située en Pays de Mixe (Amikuze), sur les hauteurs de la Bidouze, la commune bas-navarraise de GABAT est riche d’un petit patrimoine emblématique du pays basque tel qu’un fronton (1921), une église, un trinquet, la motte féodale BORDA, une scierie et un lavoir communal.

    Ce dernier est situé au sud-est du bourg du village, en bas d’une pente de paysage collinaire et à proximité d’une ancienne scierie. Ithurrondoa sous sa forme actuelle (deux bassins avec pierre inclinée, une citerne avec un tuyau de sortie de la source principale) a été construit en 1946/47, sous le mandat de Jean MIREMONT, par le maçon nommé Plachot de Garris, aidé du jeune Marcel DUFAU de la maison Guerinenia, âgé, alors, d’une quinzaine d’année en tant que manœuvre. Il a remplacé l’ancienne méthode de puiser l’eau de la source principale dans un trou avec un seau accroché à une corde. Le toit a été réalisé dans un second temps entre 1955 et 1957 par Albert Dubois, charpentier du village.

    D’après les paroles recueillies auprès de nos anciens, ce lavoir a permis, comme ailleurs, aux maitresses de maisons de pouvoir laver leur linge tout en échangeant les nouvelles du village et de ses alentours ; cela jusqu’à l’arrivée de l’adduction d’eau dans le village en 1962. Son grand bassin du fond servait, aussi, d’abreuvoir aux vaches.

    «
    La rénovation du lavoir communal avec la création d’un chemin de randonnée rentre dans le cadre d’un projet global de redécouverte de notre commune. En 50 ans, l’image de notre village a beaucoup évolué en particuliers avec les modes d’agriculture visant à produire pour alimenter la population dans les années 70.

    Jean Louis PREBENDE - Maire

    »
    «
    C’est en 47 qu’on a fait ça ; Sur le ciment, en face du robinet, c’est marqué PLACHOT 47 ; Il était minutieux.

    Marcel DUFAU

    »

    La mobilisation : une commune et ses habitants mobilisés

    Malgré des travaux d’entretiens réalisés par les différentes équipes communales, au cours de ces dernières décennies, la municipalité de Gabat et ses habitants observent la lente et inéluctable dégradation du lavoir.

    En accord avec les entreprises, des bénévoles participeront aux travaux de réhabilitation. Une fois restaurée, ce lavoir sera mis en valeur, sur le tracé d’un chemin de randonnée communal qui offrira aux habitants et aux marcheurs, un itinéraire identitaire de qualité en suivant les rives de la Bidouze et de Sallarteko Erreka, les bords d'un lac d'irrigation, des forêts, des lieux peu connus, un ancien moulin à eau, des falaises MARLAGIA. A proximité, une table de pique-nique, accueillera les promeneurs.

    Grâce à vos dons, ce lieu est préservé pour les générations futures et vous participez à la sauvegarde du patrimoine rural qui fait tout le charme de nos petits villages.

    Les partenaires

    Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques
    https://www.le64.fr/
    Partager ce projet
    Mise à jour le 12/05/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact