Le lavoir, où ne résonnent plus, à présent, les sons des battoirs, les paroles, commérages et les chants des lavandières, n’a plus de valeur sociale et égalitaire, mais reste néanmoins un patrimoine important pour tous, marquant le caractère de nos villages. 

Alimenté par une source, le lavoir de Lignéville date de 1848, la grande époque hygiéniste de construction des lavoirs. Les premières traces d'une fontaine datent de 1614 – Fontaine dite du bout du village. 

Lieu public, ce lavoir est un monument symbolique de la Seconde République. Sa façade principale est en pierres de taille ; ses trois ouvertures en plein cintre dispensaient la lumière à l'intérieur du lavoir. Les bassins et les planches à laver en grés rouge permettaient aux lavandières d’être debout, signe de richesse de la commune. A l'extérieur les abreuvoirs  dispensaient l'eau au bétail. 

Médias

Nature des travaux

La source semble ne plus être canalisée correctement. Une résurgence importante, avec un débit similaire de la source canalisée se déverse dans les escaliers de l’angle nord, endom mageant le pied de façade. L’état général du lavoir est moyen. Les dégradations risquent de s’accélérer si cette résurgence n’est pas canalisée, d’autant que la façade est semi-enterrée, le mur en moellon soutient les terres de la parcelle voisine.

Vocation du site

Les objectifs de cette restauration sont :
• Conserver le patrimoine du village
• Sécuriser le lavoir et les routes attenantes
• Canaliser la source
• Valoriser le centre du village avec l’aménagement de ses abords

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine