S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Locomotive 230G353 de l'APPMF

Restaurer la locomotive à vapeur 230G353 construite en 1922 et ainsi sauvegarder un patrimoine ferroviaire protégé de notre région

Locomotive 230G353 de l'APPMF

© Locomotive 230G353

pinMapSvgGIEVRES
56 650
70 000

80%

71 650

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : remettre en marche la locomotive

Participez à la restauration de la locomotive 230G 353, construite en 1922 pour la compagnie du réseau Paris-Orléans et star du cinéma à partir de 1970.

Classée monument historique depuis 1987, la 230G353 a cessé ses activités en 2000. Une avarie l’immobilise alors et elle attend depuis une hypothétique remise en état. Elle est confiée en 2013 à un petit groupe de passionnés (APPMF) pour sa restauration et sa remise en service. Après 2334 heures de travail permettant de restaurer la « coquille » de la locomotive (à savoir tout son extérieur), elle est exposée en 2014 sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe dans le cadre de l’exposition « Il était une fois l’Orient-Express ».

Votre soutien est aujourd’hui indispensable pour soutenir l’APPMF dans leur nouveau pari : remettre en marche la 230 G 353 !

  • Juillet 2015

    Lancement de la collecte

  • Octobre 2016

    Départ de la chaudière pour une société italienne

  • Octobre 2020

    Retour de la chaudière

Le lieu et son histoire : une star du cinéma

Parmi les milliers de locomotives à vapeur qui ont sillonné les lignes ferroviaires françaises depuis les débuts du chemin de fer en 1827, une locomotive connaît un destin exceptionnel : la 230 G 353. Construite en 1922 pour la compagnie du réseau Paris-Orléans, elle remorque tous les types de trains jusqu’en 1970. Alors que les autres locomotives de cette série sont livrées aux ferrailleurs, la SNCF décide de prolonger la carrière de la 230 G 353, dite « la Chieuvre du Berry », en lui confiant la mission d’être la représentante de la traction vapeur aujourd’hui disparue, pour les tournages de films, les trains spéciaux et divers événements.

A partir de 1970, la 230 G 353 devient une véritable star de cinéma où elle apparait dans plus de 35 films (Le Crime de l’Orient-Express, Vipère au poing, Fort Saganne…). Elle est également visible dans des émissions de télévisions (La Tête et les Jambes) ou en tête de trains spéciaux notamment sur la Petite-Ceinture, où elle a effectué entre 1984 et 1994, pour l’International Ferroviaire Club, 95 tours de Paris totalisant 15916 kilomètres en transportant 40000 voyageurs.

En 1994, la 230 G 353 a circulé dans le tunnel sous la Manche avant l’ouverture au service, pour tester les systèmes de détection d’incendies.

La mobilisation : une association mobilisée et passionnée

En août 2013, un petit groupe de passionnés s’est constitué pour redonner vie à a 230G353 en créant l’Association pour la Préservation du Patrimoine et des Métiers Ferroviaires. Sous couvert de la SNCF et de l’AMFCF (Association du Musée Français du Chemin de Fer), elle leur a été confiée pour sa restauration et sa remise en service. Depuis lors, ils organisent régulièrement des sessions de travail sur le site.

Les partenaires

Porte médiévale
Partager ce projet
Mise à jour le 01/05/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org