• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Locomotive à vapeur bicabine 31

    Restaurer la locomotive à vapeur bicabine n°31 en Ardèche afin de redonner vie à cette belle centenaire

    Locomotive
    Collecte en cours
    Locomotive à vapeur bicabine 31
    pinMapSvgBOUCIEU LE ROI
    37 934
    32 434
    29 000

    111%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Restaurer la locomotive à vapeur bicabine n°31 en Ardèche

    La Locomotive à vapeur bicabine n°31 est la dernière locomotive de cette sorte, datant du début du XXe siècle. L’état mécanique de la locomotive nécessite une révision mais montre encore un fort potentiel de longévité. En 2007, la locomotive a fait l’objet de mesures de protection conservatoire pour permettre sa remise en état de marche. La chaudière, plus que centenaire, doit maintenant être remplacée pour répondre aux normes de sécurité. L’usure des composants nécessite de lourdes interventions. Ces réparations complexes et coûteuses conduisent au choix d’une chaudière neuve. En outre une révision mécanique générale doit être réalisée. Les travaux de restauration consisteront donc à la construction d’une nouvelle chaudière, de la remise en état mécanique de la machine et enfin de la remise en état des cabines et des superstructures de la machine.

    Une locomotive à vapeur historique construite en 1909

    Cette locomotive à vapeur, classée Monument Historique, fut construite en 1909 à Lyon par l’entreprise Pinguely pour circuler principalement sur la ligne de Lyon à Saint-Marcellin, et numérotée 31. Sa morphologie atypique est due à la présence à l’avant d’une deuxième cabine. Offrant une meilleure visibilité, elle était utilisée par le conducteur lors de la traversée de villages et des rues de Lyon. Il n’existe plus aucune autre machine à voie métrique de ce type. Après la fermeture de ces lignes, la locomotive n° 31 « bicabine » fut transférée en 1939 sur la ligne reliant Vizille à Bourg d’Oisans, puis revendue à une usine de Saône-et-Loire, pour son réseau interne. En 1975, elle devint la dernière locomotive à vapeur à voie métrique ayant roulé en France, hors usage touristique. Promise à la ferraille, elle fut sauvée par l’association Sauvegarde et Gestion de Véhicules Anciens (SGVA). Remise en état une première fois en 1978, elle fut confiée jusqu’en 2007 aux exploitants successifs du chemin de fer touristique du Vivarais. Elle fut également utilisée lors des « stages vapeur » organisés par la SGVA pour l’initiation à la technique et à la conduite d’une machine à vapeur.

    «
    Redonnons vie à cette locomotive à vapeur centenaire et unique !

    SGVA

    »

    L’association Sauvegarde et Gestion des Véhicules Anciens

    Ayant son siège en gare de Boucieu le Roi, l’association Sauvegarde et Gestion de Véhicules Anciens (SGVA), régie par la loi de 1901 et reconnue d’intérêt général, a été créée en 1969 pour soutenir l’exploitation du train touristique entre Tournon et Lamastre. L’association assure depuis un rôle de préservation de patrimoine ferroviaire, matériel et immatériel. Une fois la restauration achevée, il sera possible de conserver et transmettre la mémoire du formidable progrès technique que fut la locomotive à vapeur, en faisant connaître tant le rôle que jouèrent ces machines que leur conception et leur fonctionnement. Cette transmission pourra s’effectuer par la traction de trains historiques mais aussi par le développement des stages de formation aux aspects techniques, à l’entretien et à la conduite.

    Les partenaires

    la MIF (mutuelle Ivry la Fraternelle)
    Partager ce projet
    Mise à jour le 28/09/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous