S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Maison des Joséphites à L'isle-Adam

Rénover la maison des Joséphites à L'Isle-Adam afin de lui redonner sa valeur et lui permettre de proposer ses activités

Maison
Maison
missionBernSvg

© © Association Les Amis de l'Isle-Adam

pinMapSvgL'isle-Adam
220 000
220 000
missionbern.fr
Partager ce projet

Le projet : restaurer l'oeuvre architecturale qu'est la maison des Joséphites, actuellement en état de péril

L'édifice présente des marques d’usure très importantes caractérisées par de nombreuses fissures dues à l’absence d’aérations, de respiration de maçonneries et à un manque d’élasticité et de dilatation des parois. Des dégâts des eaux non traités, ainsi que le stockage de charges lourdes non adaptées, ont continué de fragiliser les façades et la structure du bâtiment. La suppression de plusieurs murs porteurs au rez-de-chaussée a également fragilisé cet ensemble.

La stratégie de restauration correspond à l’ambition d’un bâtiment neuf ne préservant que sa coque historique. Pour réparer les dommages faits, la logique de la construction sans solutions métalliques ou béton, qui ne s’inscrivent pas dans l’architecture initiale, sera privilégiée. Le programme de travaux présenté à la Mission concerne la restauration complète des structures et du second œuvre notamment; les maçonneries, la charpente et la couvertures, les planchers affaiblis par le retrait des murs porteurs du rez-de-chaussée côté Sud, les menuiseries extérieures, la restauration intérieure ainsi que les huisseries et sols.

  • Janvier 2023

    Début des travaux

  • Novembre 2023

    Fin des travaux

Le lieu et son histoire : la maison des Joséphites, bâtisse construite vers le XVIIe siècle

L'édifice est construit vers 1660 sur les ordres du prince Armand de Bourbon-Conti, seigneur des lieux, pour en faire une école gratuite pour les enfants de l'Isle-Adam. Pour l’enseignement, il fait venir de la région de Lyon des prêtres de la confrérie de Saint-Joseph, d’où le nom de « Maison des Joséphites ».

A la Révolution, les prêtres sont chassés et le bâtiment est vendu le 4 avril 1793 à des particuliers. Il faudra attendre 1916 pour que la municipalité le rachète en vue d'y installer des services municipaux. De 1939 à 2006, elle abrite le musée d'Art et d'Histoire Louis-Senlecq. Mais à partir de mars 2006, après la présentation de l'exposition « De Géricault à Delacroix », l'édifice ne répondant plus aux règles de sécurité pour l'accueil du public, les expositions du musée sont reportées sur le Centre d'Art Jacques-Henri Lartigue.

La mobilisation : rénover afin de permettre l'ouverture de nouvelles activités

La Maison de la création qui va occuper l'édifice a pour ambition d'être un lieu vivant propice à la rencontre, par l’installation de plusieurs corps de métier grâce à des ateliers mis à disposition d'artisans, artistes et créateurs. Autour d’un soutien à la création et à l’artisanat, ainsi qu’à la formation à travers l’organisation d’ateliers, cette Maison se présente comme un nouveau pôle d’attraction dynamique en plein cœur du Val-d’Oise. Les activités de formation et de découverte permettront de renouer ainsi avec l'esprit du lieu voulu au XVIIe siècle. Elle offrira également des espaces de restauration et de détente, accompagnés d’un fab lab axé sur l'innovation d'outils numériques au service de la création et de la restauration : élaboration de prototypes, restauration de pièces de mobilier amputées, etc.

Partager ce projet
Mise à jour le 25/01/2022
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org