• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Orgue de l'église protestante de Niedersoultzbach

    Restaurer un orgue de la fin du XIXe siècle réalisé par Adrian Spamann et faisant partie des 4 orgues qui nous sont parvenus, témoignant de son travail en Alsace.

    Eglise
    Orgue
    Collecte en cours
    Orgue de l'église protestante de Niedersoultzbach

    © Fondation du patrimoine

    pinMapSvgNIEDERSOULTZBACH
    17 555
    25 000

    70%

    20 555

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    2
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer un orgue Spamann de la fin du XIXe siècle

    Soutenez le projet de restauration d’un orgue Spamann, facteur d’orgues mosellan établi à Boulay. L’instrument à traction pneumatique a été livré en 1895. Adrian Spamann n’en a construit que 6 en Alsace et seulement 4 dont celui de Niedersoultzbach nous sont parvenus.

    Un projet de restauration a été initié par la commune en raison des signes de faiblesse que présente l’orgue. Les modifications subies par la partie instrumentale sont à l’origine du jeu désagréable voire injouable de l’orgue.

    Niedersoultzbach est bien connue de la Fondation du patrimoine puisqu’elle y a déjà soutenu un projet : la maison de jeunes de Niedersoultzbach. Clôturé en décembre 2009, cette maison typique du Second Empire a été restaurée puis transformée en maison des jeunes. Par ces projets, la commune montre son attachement à son patrimoine.

    • Juillet 2020

      Appel aux dons

    • Janvier 2022

      Relevage de l'orgue

    • Novembre 2022

      Fin de collecte

    Le lieu et son histoire : un orgue réalisé par un facteur d’orgue mosellan

    L’orgue Spamann se trouve dans une église protestante d’inspiration néo-classique et construite en 1826 sur l’emplacement d’un édifice antérieur. Le bâtiment surprend par l’ampleur de son élévation avec ses arcs de fenêtre et corniches en pierres moulurés. Avec son escalier monumental, elle domine l’habitat traditionnel en colombages.

    Le réalisateur de l’ouvrage, le mosellan Adrian Spamann, a fait ses armes au sein de la manufacture Dalstein-Haerpfer. Ces derniers étaient les facteurs d’orgue favoris d’Albert Schweitzer qui était organiste, notamment au sein de l’église Saint-Guillaume de Strasbourg dont la restauration est soutenue par la Fondation.

    La mobilisation : une commune soudée autour du projet

    Grâce au projet de restauration, les organistes qui accompagnent les offices retrouveront un orgue à la hauteur de leur travail. En dehors de la célébration du culte, l’orgue pourra aussi être utilisé à l’occasion de concerts spécifiques (orgue seul ou accompagné d’autres instruments).

    Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, des visites de l’église avec présentation de l’orgue pourront être organisées. Il s’agit de mettre en valeur un instrument bien connu des communes alsaciennes, d’y intéresser toutes les générations et de le transmettre aux générations futures.

    Les partenaires

    Commune de Niedersoultzbach
    Cadran solaire
    Paroisse protestante de Bouxwiller
    Partager ce projet
    Mise à jour le 17/06/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact