S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

ROUE TIFINE - MAROMME

Faire tourner la roue de l'Histoire

ROUE TIFINE - MAROMME

© Ville de Maromme

pinMapSvgMAROMME - Seine-Maritime
14 410
44 000

32%

20 410

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet

Laissée à l’abandon depuis le déménagement de l'entreprise Tifine et la vente de ses bâtiments, la roue semblait vouée à la démolition.

À l'été 2021, la Ville de Maromme s'en porte acquéreur et assure son transfert pour permettre sa sauvegarde. Épaulée par l'association du Musée de l'Homme et de l'Industrie", la Municipalité entend désormais œuvrer à sa restauration afin de lui redonner son lustre d'antan. Pour ce faire l'ensemble des surfaces métalliques devront être traitées, avant que ses pales en chêne ne lui soient restituées. Cette réfection est estimée à environ 100 000 euros.

  • 15 décembre 2022

    Lancement de la collecte

  • Janvier 2024

    Début des travaux

Le lieu et son histoire

La roue à aube de la Sente-aux-Loups, plus connue sous le nom de « Roue Tifine », est l’un des plus remarquables vestiges du passé industriel de Maromme. Elle constitue aujourd’hui un exceptionnel témoignage de l’essor économique de cette partie de la vallée du Cailly et demeure un élément constitutif du patrimoine local.

Cette imposante relique, de neuf tonnes et de sept mètres de diamètre, se distingue par son apparence atypique qui fait écho aux dispositifs équipant les bateaux à vapeur du XIXe siècle. Installée dans l’une des plus anciennes filatures de coton de la région en 1850, sa robustesse lui permit de traverser les âges et de fournir de l’énergie aux différents établissements qui se succédèrent sur site. Rattachée à l’entreprise de la famille Tifine à partir de 1932, elle alimenta l’usine en électricité jusqu’en 1985, date de sa dernière restauration.

Depuis que je suis enfant, j’ai toujours vu mon père, qui nous a quittés l’année dernière, passionné par cette roue et se démener pour la conserver et la mettre en valeur. La démolition du site où 4 générations de notre famille se sont succédées a permis de redécouvrir ce vestige du passé industriel de la vallée du Cailly qui, sorti de son site historique, apparait encore plus majestueux.

Lionel TIFINE, Ancien propriétaire de la roue TIFINE

C'est en 1971 que j'ai découvert la roue TIFINE, à l'occasion de mon mémoire de Maîtrise sur l'évolution industrielle de la vallée du Cailly. C'était le début d'une longue amitié avec M. Gilbert TIFINE et d'une collaboration sur l'histoire de l'usine familiale et de cette "roue de dessous" aux dimensions impressionnantes, exceptionnel témoin conservé de l'ère industrielle de notre région.

Alain ALEXANDRE, Historien, Président de l’Association du Musée de l’Homme et de l’Industrie

Depuis que je suis enfant, j’ai toujours vu mon père, qui nous a quittés l’année dernière, passionné par cette roue et se démener pour la conserver et la mettre en valeur. La démolition du site où 4 générations de notre famille se sont succédées a permis de redécouvrir ce vestige du passé industriel de la vallée du Cailly qui, sorti de son site historique, apparait encore plus majestueux.

Lionel TIFINE, Ancien propriétaire de la roue TIFINE

C'est en 1971 que j'ai découvert la roue TIFINE, à l'occasion de mon mémoire de Maîtrise sur l'évolution industrielle de la vallée du Cailly. C'était le début d'une longue amitié avec M. Gilbert TIFINE et d'une collaboration sur l'histoire de l'usine familiale et de cette "roue de dessous" aux dimensions impressionnantes, exceptionnel témoin conservé de l'ère industrielle de notre région.

Alain ALEXANDRE, Historien, Président de l’Association du Musée de l’Homme et de l’Industrie

La mobilisation

Après avoir été sauvée de la destruction, la roue a été placée sur un support spécialement conçu par les compagnons du devoir pour préserver son intégrité. Aujourd'hui installée en entrée de ville, elle attise la curiosité des milliers d'automobilistes qui passent devant chaque jour. Une fois restaurée, la roue bénéficiera d'une mise en valeur cinétique et sera incorporée à la coulée verte qui traverse le centre de Maromme pour le plus grand plaisir de ses habitants

Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 15€

    checkmarkSvgInvitation au cocktail d'inauguration

    Pour 30€

    checkmarkSvgInvitation au cocktail et à la conférence sur la roue Tifine

    Pour 50€

    checkmarkSvgLivre sur le patrimoine industriel de Maromme

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org