S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Bâtiments agricoles à Mourvilles-Basses

Soutenir la sauvegarde du patrimoine rural

Collecte en cours
Bâtiments agricoles à Mourvilles-Basses
pinMapSvgMOURVILLES BASSES - Haute-Garonne
10 000
75 000

13%

10 000

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet

La restauration concerne un des deux anciens bâtiments à usage agricole qui étaient autrefois des communs situés dans le parc du Château de Mourvilles-Basses, inscrit partiellement au titre des monuments historiques depuis le 23 août 2001.

Cet ancien bâtiment agricole a été modulé et agrandi au fur et à mesure des besoins de stockage des céréales et des animaux vivants sur la propriété. Il a en partie perdu son unité architecturale ; le projet est donc de la lui redonner. Doté d’un toit de tuiles canal, les murs sont en brique crue et en pierre. La façade Nord présente des chutes d’enduits et une fissuration importante, nécessitant des reprises en sous œuvre. La maçonnerie, soumise aux vents dominants et aux pluies rabattues, est très dégradée. La façade Sud est également très abimée, le soubassement a été mis à nu à cause de l’effondrement des sols ou de l’excavation des terres pour du réemploi.

Le programme de travaux consiste en l’aménagement d’un lieu de vie pour la famille propriétaire du site. Pour cela, des travaux de couverture, de façade, de maçonnerie, et de menuiserie seront réalisés dans le respect de l’existant et des matériaux d’antan.

Le lieu et son histoire

Le château de Mourvilles-Basses est une grande demeure rurale qui fut édifié au XVIIème siècle. Au XIXème siècle, les intérieurs du château furent réaménagés par le comte de Villèle, maire de Toulouse en 1815 et président du conseil sous Louis XVIII et Charles X. Une chapelle funéraire d'inspiration néo-gothique jouxte le château.

Le bâtiment à usage agricole date de la fin du XIXème siècle. Son rez-de-chaussée servait à stocker du matériel avec une partie écurie/étable. Les combles servaient à l’entrepôt et au séchage des céréales au travers d’ouvertures rectangulaires positionnées de part et d’autre, en façade Nord et Sud. Dans les années 1970, une petite partie a été transformée en habitation pour y loger un gardien, mais depuis les années 90 le bâtiment sert principalement de remise.

La mobilisation

Il est nécessaire de réhabiliter ces bâtiments pour permettre aux générations actuelles et futures de pouvoir conserver leur propriété familiale. En redonnant un usage actuel à ce bâtiment en abords de Monument Historique, ce projet participe à la sauvegarde du domaine et à la valorisation du paysage qui l'entoure.

Partager ce projet
Mise à jour le 17/01/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org