En 1945, les autorités françaises envisagent la fondation d’un séminaire pour les étudiants en théologie allemands prisonniers de guerre, dans le but de contribuer à un renouveau spirituel de l’Allemagne. Sur les conseils du nonce apostolique, Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII, elles confient à l’Abbé Stock la tâche d’organiser et de diriger ce séminaire derrière les barbelés, installé à l’origine à Orléans et transféré au Coudray, près de Chartres.

D’août 1945 à juin 1947, le séminaire a accueilli 930 étudiants, dont 630 deviendront prêtres, et parmi eux 4 évêques et 2 supérieurs de congrégations. Le renouveau du clergé allemand a, pour beaucoup, trouvé sa source en ces modestes lieux.

Médias

Nature des travaux

Depuis 2006, l’association des Amis de Franz Stock restaure ce lieu exceptionnel. Dans une première étape, l’association a acquis le bâtiment et l’a fait inscrire à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, le sauvant ainsi de la destruction.Dans une deuxième étape, avec l’aide des autorités allemandes civiles et religieuses et le soutien de son association-soeur, le Franz Stock Komitee, elle a assuré les premiers aménagements du bâtiment : réfection de la toiture, des portes, du sol, mise aux normes de sécurité, et restauration en 2011 de la Chapelle, dont les fresques réalisées par F. Stock.

Vocation du site

L’ambition est de donner à ce lieu les capacités d’accueil nécessaires au rôle de Centre Européen de Rencontres que nous voulons progressivement lui assigner. Aujourd’hui, déjà plus de 2500 personnes visitent le Séminaire chaque année, pélerins, touristes et jeunes, dans le cadre de partenariats avec des coles. 46% des visiteurs en 2012 avaient moins de 18 ans. Mais nous voulons aller plus loin et poursuivre nos projets de développement d’événements sous l’égide d’une symbolique européenne : journées de l’Europe, débats et manifestations culturelles etc..). Nous avons besoin de votre aide pour financer ce projet dont la vocation est de devenir un des lieux qui aident à la prise de conscience d’un destin commun en Europe. Nos projets se développent autour de trois projets convergents :

  • La mise en place du projet architectural d’exposition permanente au centre du bâtiment. Il sera réalisé par l’architecte Julien Joly qui vient d’assurer la muséographie du Mont Valérien, après d’autres lieux de mémoire de la guerre.
  • La mise en place d’un lieu d’accueil à l’entrée pour les visiteurs.
  • L’aménagement des espaces du dortoir et des réfectoires, expression de l’histoire, en lieu de vie au service de concerts, théâtres, conférences etc.


L’Europe se construit à partir de l’exemplarité vécue. Rejoignez nous en nous aidant !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine