S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Tombes du cimetière d'Amanty dans la Meuse

Soutenez le projet mémoriel d’une commune meusienne et aidez-là à restaurer d’anciennes tombes de son cimetière.

Tombes du cimetière d'Amanty dans la Meuse

© Commune d'Amanty

pinMapSvgAMANTY - Meuse
350
2 000

17%

350

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : entretenir le cimetière communal

Le cimetière communal est situé sur les hauteurs d’Amanty. Parmi les tombes anciennes qui se trouvent dans ce cimetière, trois d’entre-elles sont dans un état de dégradation avancée. Deux tombes réalisées en calcaire bleu sont fendues et éventrées, tandis que la troisième, en calcaire de savonnière, est ébréchée et dégradée.

En 2017, le cimetière d’Amanty a été agrandi. A cette occasion, la chapelle érigée en 1850 avait été nettoyée, soignée et embellie. Il s’agit d’une chapelle dédiée à Sidonie Collot, sage-femme du village assassinée en 1849.

Le projet de restauration porté par la municipalité consiste à réparer la pierre endommagée (nettoyage, rejointoiement, calfeutrement des fissures) et les ornements (croix).

  • Novembre 2023

    Lancement de la collecte

  • Fin 2023

    Début des travaux

  • Fin 2024

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et l’histoire : des tombes vieilles de 150 ans

Au XVe siècle, une église à deux nefs surplombe le cimetière. Un vaste incendie l’ayant complètement détruite, une partie de ses pierres a servi, au XIXe siècle, à la construction de la chapelle Saint-Anne dédiée à Sidonie Collot.

L’une des trois tombes que la commune souhaite restaurer est celle des parents de Sidonie Collot, Jean et Marie Paul. A gauche de celle-ci se trouve une tombe conservant la dépouille du curé Claude Gascard, décédé en 1901. La troisième recueille les restes de sœur Blandine Perrin, sœur de la doctrine chrétienne et institutrice du village.

En 1854, une épidémie de choléra fait de nombreuses victimes parmi lesquelles sœur Blandine et Jean Collot.

La mobilisation : le cimetière, page de l’histoire de la commune

Ce projet de restauration tient à cœur à la commune qui souhaite entretenir la mémoire de ceux qui ont vécu dans le village, estimant qu’un cimetière représente une page de l’histoire de celui-ci. C’est pourquoi il est également prévu, à terme, de poursuivre cette action de mémoire sur d’autres très anciennes tombes, elles aussi dépourvues de parents survivants pour les entretenir.

A la fin des travaux, les trois tombes seront inaugurées et une messe sera célébrée.

Partager ce projet
Mise à jour le 21/05/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 62.50 €info icon
(75 % de l’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org