• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Restauration et valorisation des tourbières dans le Parc naturel régional du Morvan

    Préserver un site naturel à fort enjeu climatique grâce à l'activité agropastorale et l'ouvrir au public.

    Patrimoine naturel
    Collecte terminée
    Etang de Taureau

    © PNR Morvan

    pinMapSvgST BRISSON - Nièvre
    80 000
    Partager ce projet

    Le projet : préserver un site à fort enjeu climatique

    Aujourd’hui, d’importantes menaces pèsent sur le patrimoine naturel de la Réserve Naturelle Régionale des Tourbières du Morvan (RNRTM) : abandon des activités agropastorales, changement climatique et modification de l’alimentation en eau. Or la préservation de ces tourbières, véritables pièges à carbone, représente un enjeu climatique vital.

    Des travaux d’élagages et d’entretien vont être conduits pour permettre la restauration par pâturage des prairies tourbeuses sur le site de Montour. Depuis 2003, le site accueille en effet un troupeau de vaches Highland Cattle. L’équipement pédagogique vétuste va également être renouvelé : la pose d’un plateau sur le site de l’étang Taureau doit permettre d’accueillir les visiteurs.

    • 2022

      Consultations des entreprises

    • 2023

      Début des travaux

    • Printemps 2024

      Inauguration du sentier

    Le lieu et son histoire : une forte dégradation du milieu suite au recul de l'agriculture

    Classée en 2015, la RNRTM est constituée d’un réseau de douze sites distribués sur le massif du Morvan au sein du Parc naturel régional du Morvan.

    Cette réserve a connu d’importantes transformations au fil des décennies. La part d’espaces boisés dans les prairies de Montour et Vaucorniau a augmenté au détriment des milieux ouverts herbacés et fourrés. Cette dynamique s’observe sur la plupart des zones de la réserve.

    Jusque dans les années 1950, une activité agropastorale importante entretenait le milieu. Depuis les années 1960-1970, et l’abandon progressif de l’activité agricole, les plantations de saules marécageux ont peu à peu colonisé le milieu. Ces saulaies sont devenues dominantes à la fin des années 1990.

    La mobilisation : un projet à dimension sociale et pédagogique forte

    Le projet s'inscrit dans une démarche sociale. En effet, des clauses sociales sont intégrées dans chaque cahier des charges des travaux afin que les entreprises retenues répondent à des objectifs d’insertion. Des personnes éloignées de l'emploi pourront ainsi être employées sur le chantier.

    À l’issue des travaux de restauration, un dispositif pédagogique sera par ailleurs proposé au public autour de l’écosystème de l’étang Taureau, au sein de la réserve naturelle de la Maison du Parc. L'accueil et les outils mis en place comme le mobilier signalétique auront pour objectif de sensibiliser le public à l'environnement. Une médiation autour du fonctionnement particulier de cette écosystème sera notamment assurée.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 10/01/2023

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact