S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

La vedette Pilotine 1 conservée au musée maritime et portuaire de Dunkerque

Sauvons notre vedette ! Tous derrière la pilotine !

La vedette Pilotine 1 conservée au musée maritime et portuaire de Dunkerque
pinMapSvgDUNKERQUE - Nord
5 415
30 000

18%

37 915

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : sauvegarde d'une pièce de collection dégradée et exposée aux intempéries

La Pilotine 1 est datée de 1965. Elle est longue de 12, 5 mètres et est propulsée par deux moteurs Perkins de 130 chevaux. Dans les années 90, La Pilotine est accidentée et n'est pas remise en état en raison du coût onéreux des travaux de réfection. Elle est alors cédée pour un franc symbolique au Musée portuaire de Dunkerque en janvier 1995. Mise à l'arrêt la même année, La Pilotine est conservée sur ber devant le Musée portuaire. Ses conditions de présentation en extérieur, à sec et sur quai non abritée des intempéries ont entraîné d'importantes dégradations.

Aujourd'hui, les parties en bois sont les plus abîmées. Le diagnostic a également révélé la progression d'une infestation fongique ainsi qu'une dégradation générale qui ne cesse de s'accélérer.

L'objectif est donc de restituer la structure originelle, de protéger les matériaux, de rétablir l'étanchéité pour remettre en état l'aspect général de cette pièce de collection exposée en extérieur.

  • 23 juin 1993

    La Pilotine 1 est accidentée à la suite d'un échouage sur un banc de sable et n'est pas remise en état

  • 23 janvier 1995

    Le bateau est cédé pour un franc symbolique au Musée portuaire de Dunkerque

  • 1995

    La Pilotine est mise à l'arrêt et est conservée sur ber devant le Musée maritime et portuaire

La Pilotine 1 a été commandée par le Syndicat des pilotes de Dunkerque au constructeur britannique Keith Nelson & Co. Elle est construite à Bembridge (au Nord-Est de l'île de Wight) en 1965, elle est transférée au port de Dunkerque le 21 janvier 1966. Elle est francisée le 15 février de la même année. Elle accomplit une navigation de 4e catégorie, habilitée à ne circuler qu’en port et en rade.

La Pilotine 1 est la plus ancienne construction de ce type à Dunkerque. Elle est représentative des techniques de construction des années 1960 car elle allie des éléments traditionnels de construction navale avec des matériaux innovants. La coque du navire est fabriquée en stratifié verre-polyester, ce qui permet à l’armateur une production semi-industrielle d’exemplaires identiques à partir d’un même moule. Le pont et les emménagements sont construits en bois et contreplaqué à partir de cloisons scellées à la coque. Ils peuvent ainsi être réalisés sur mesure selon l’utilisation du bateau. Le bois est définitivement abandonné par la suite, pour laisser place aux matériaux de synthèse, moins coûteux et plus résistants.

La pilotine est également représentative d'une activité quotidienne au sein du port de Dunkerque : le pilotage qui consiste en un accompagnement technique d’un navire entrant dans un port par un ou plusieurs hommes habilités, de manière à éviter tout accident ou fausse manœuvre.

Le pilotage est un métier dont les origines remontent à l’Antiquité. En France, le pilotage est régulé depuis le XVIe siècle, et devient progressivement obligatoire pour tout navire à partir d'une certaine taille spécifique à chaque port. À Dunkerque, le pilotage est obligatoire en zone intérieure pour tout navire de plus de 50 mètres de long. Les tarifs sont établis d'après la jauge nette des navires.

Les techniques de pilotage évoluent considérablement avec le temps. Amené par une corvette, une pilotine, ou même un hélicoptère de nos jours, le pilote monte toujours à bord du navire qui souhaite entrer ou sortir du port. La pilotine est une vedette rapide, servant au pilote à se rendre du bateau-pilote ou de la station de pilotage au navire demandeur. À l’origine, il s’agissait d’une robuste embarcation en bois équipée d'un moteur, étudiée spécifiquement pour la mer du Nord et ses conditions ardues de navigation.

La pilotine vient directement au-devant des navires, se plaçant sous leur échelle pour que le pilote puisse monter à bord, mais elle ne sort jamais du port. Du fait de la technicité des entrées et sorties de port, le métier de pilote est à la fois prisé et reconnu. Si le commandant reste maître de son navire, c’est bien le pilote qui donne les ordres de manœuvre au timonier qui exécute les mouvements de barre ainsi qu’aux mécaniciens qui règlent la vitesse du bateau.

Aujourd'hui, l'hélicoptère a quasiment entièrement remplacé les bateaux-pilotes et pilotines de Dunkerque, très coûteux. Mais le rôle crucial du pilote demeure inchangé face aux dimensions toujours plus spectaculaires des navires mouillant à Dunkerque.

La mobilisation :

Le Musée maritime et portuaire de Dunkerque valorise et protège depuis de nombreuses années le patrimoine maritime français. S'engager pour la restauration de cette vedette était donc une évidence car elle fait partie intégrante de l'identité et de l'histoire de Dunkerque. Dunkerquois, visiteurs du musée, amateurs de patrimoine maritime ou on, tout le monde peut contribuer à sa restauration ! Merci d'avance !

Les partenaires

Partager ce projet
Mise à jour le 05/02/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 10€

    checkmarkSvg Invitation à la soirée d'inauguration du bateau restauré

    Pour 100€

    checkmarkSvgInvitation à la soirée d'inauguration du bateau restauré + Deux billets valables pour la visite libre des bateaux + Mention du don sur une plaque de remerciements et sur le site internet du musée

    Pour 200€

    checkmarkSvgInvitation à la soirée d'inauguration du bateau restauré + Deux billets valables pour la visite libre du musée et des bateaux + Mention du don sur une plaque de remerciements et sur le site internet du musée

    Pour 500€

    checkmarkSvgInvitation à la soirée d'inauguration du bateau restauré + Deux billets valables pour la visite libre du musée, des bateaux et du phare de Dunkerque + Mention du don sur une plaque de remerciements et sur le site internet du musée

    Pour 1000€

    checkmarkSvg Invitation à la soirée d'inauguration du bateau restauré + Invitation à un cocktail privé organisé au sommet du phare de Dunkerque + Deux billets valables pour la visite libre du musée, des bateaux et du phare de Dunkerque + Mention du don sur une plaque de remerciements et sur le site internet du musée

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org