La commune de Riez poursuit sa campagne de restauration de la cathédrale Notre Dame de l'Assomption. Aidez la commune dans son projet de restauration du vitrail de Saint Maxime !

Le vitrail de Saint Maxime se trouve dans le choeur de la cathédrale. La construction de cette cathédrale a commencé en 1490 et s’est achevée en 1510. Cette troisième cathédrale de la cité a une histoire extraordinaire. Son édification est le résultat de déplacements de pierres successifs de la plaine vers l’oppidum, et vice versa. Les démolitions et les reconstructions du bâtiment sont liées aux invasions barbares(Vle – IXe siècle), à celle des Espagnols (XIVe siècle) et aux guerres de religion (XVIe siècle).

Ancien abbé des îles de Lérins, Saint Maxime est le Patron de l’Église de Riez. Son nom est attribué notamment à la basilique ruinée, à l’oppidum qui surplombe l’ancienne Cité gallo-romaine. Il est célébré pour « la douceur inaltérable de son caractère, son âme généreuse, son extrême affabilité ».

Médias

Nature des travaux

Chef-d’oeuvre de la fin du XIXe siècle, le vitrail de Saint Maxime est un vitrail figuratif représentant le saint Maxime bénissant un enfant mort.
Sur le plan technique, le vitrail constituait « une reprise en mains » des dérives de l’industrialisation à outrance et la
représentation sclérosante des anciens styles. Le sauvetage de ce vitrail dont il ne reste qu'un panneau en place est un préalable incontournable pour assurer la protection et la sauvegarde de l’édifice face aux intempéries.

Partenaires

  • Ville de Riez


    Allées Louis Gardiol 04500 RIEZ
    04 92 77 99 02
    Site web

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • VITRAIL SAINT MAXIME - RIEZ

    Vitrail de Saint Maxime, vue de l'intérieur de la cathédrale

  • VITRAIL SAINT MAXIME - RIEZ

    Vitrail de Saint Maxime / Mairie de Riez