S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Ancien bailliage de Pont de l'Arche

Découvrez ce projet de réhabilitation qui permettra la création d'un hébergement touristique insolite

Projets départementaux Loto du patrimoine 2023
Ancien bailliage de Pont de l'Arche
missionBernSvg

© Benjamin Bocé

pinMapSvgPONT DE L'ARCHE - Eure
300 000
300 000
missionbern.fr
Partager ce projet

Le projet : sauvegarder un monument historique remarquable

L’édifice présente un état sanitaire préoccupant du fait de l’absence d’usage des locaux depuis de nombreuses années. L’étude sanitaire réalisée en 2019 et validée par la DRAC en 2020 a révélé qu'une programmation d’interventions d’urgence était nécessaire pour sauvegarder l’édifice et lui garantir un avenir.

En effet, les couvertures en tuiles plates sont à restaurer et le voligeage est à remplacer dans son intégralité. Les maçonneries extérieures en pierre de taille doivent être intégralement nettoyées et rejointoyées afin de purger tous les joints en ciment.

Par ailleurs, les charpentes sont contaminées par des micro-organismes dont il reste à déterminer la nature exacte. Enfin, le rempart et la tour philippienne s’effondrent et leur restauration est indissociable de la sauvegarde de l’édifice en lui-même.

  • Septembre 2023

    Sélection par la Mission Patrimoine

Le lieu et son histoire : un site du XVIIème siècle en péril

L'ancien bailliage de Pont-de-l'Arche, abritant tribunal de la circonscription et prisons (l'une pour les femmes, l'autre pour les hommes) est créé vers 1635. Témoin majeur de l'histoire médiévale de la cité, il est composé de plusieurs bâtiments en L entourant une cour intérieure refermée au Sud par l'ancien rempart de la ville et sa tour.

La façade principale présente un appareillage de pierre calcaire aux bandeaux horizontaux, percée régulièrement d'ouvertures. La toiture en tuiles plates dispose de lucarnes de toit alignées.

La quasi-totalité des constructions subsiste, tout comme une part importante des aménagements carcéraux intérieurs : salle d'audience, cellules aux nombreux graffitis, logement des geôliers, chapelle ainsi que Maîtrise des Eaux et des Forêts, qui surveillait et contrôlait les forêts royales.

Au XIXe siècle, l'édifice est devenu la mairie, puis la maison d'habitation du sculpteur Jean Kerbrat, entre 1969 et 1976, dont les sculptures en bas-relief ornent le parement de la porte principale. L'ensemble a été racheté par l'agglomération Seine-Eure au début des années 2000.

La mobilisation : Un projet culturel fédérateur

La municipalité et la communauté d'agglomération souhaitent réhabiliter le bailliage en lieu de loisir et d'activités culturelles. L'objectif est de se doter d'un équipement à destination de la clientèle de la Seine à vélo notamment, permettant à Pont-de-l'Arche de profiter de sa position géographique avantageuse sur les bords du fleuve, à 3h de vélo de Rouen et 5h de Giverny.

Les partenaires

Partager ce projet
Mise à jour le 21/12/2023
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org