• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Anciennes fonderies du Val d'Osne

    Une mémoire de l’activité industrielle de la fonderie d’Art !

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Anciennes fonderies du Val d'Osne
    missionBernSvg
    pinMapSvgOsne-le-Val
    missionbern.fr
    Le projet
    Les actualités
    1
    Partager ce projet

    Le projet : la réhabilitation du site pour perpétuer la mémoire de la fonderie d'Art en Haute-Marne

    Suite à sa cessation d’activité et malgré son inscription aux Monuments Historiques en 1993, ce site a été vandalisé puis laissé à l’abandon par son ancien propriétaire. Il demeure à ce jour 5 bâtiments en l’état de ruine dont trois peuvent encore faire l’objet de mesures de sauvegarde afin d’éviter leur écroulement définitif (haut-fourneau, centrale électrique et pavillon). Le projet d’aménagement consiste à sécuriser et entreprendre des travaux de préservation des bâtiments emblématiques, afin de conserver une mémoire de l’activité industrielle de la fonderie d’Art. Ce site pourra par la suite être de nouveau accessible.

    • 1851Consécration internationale des Fonderies du Val d'Osne à Londres lors de l'Exposition Universelle
    • 1986Fin de l'activité des fonderies
    • 1993Inscription aux Monuments Historiques
    • 29 mars 2018Sélection par la Mission Bern comme projet de maillage de la Haute-Marne

    Le lieu et son histoire : la plus importante fonderie d'art jusqu'au début du XXe siècle

    Créée en 1836 par Jean-Pierre-Victor Andrés, la fonderie du Val d’Osne s’est spécialisée dans la technique de la fonte d’art pour fabriquer du mobilier urbain et de la fonte décorative. Elle devient rapidement la plus importante production de fonte d'art en France jusqu'au début du XXe siècle. Plusieurs de ses créations sont encore visibles à travers le monde (grande fontaine de Tourny au Québec-1854, grande fontaine ornant Prince's Square, Launceston, Tasmanie-1859).

    La société du Val d'Osne participe également à de nombreuses expositions universelles. Il faut retenir l'exposition de 1851, à Londres au Crystal Palace qui donne à la société du Val d'Osne une consécration internationale : les fontes d'art monumentales sont alors mises en valeur dans cette nef de verre gigantesque.

    Elle participera également à l'exposition universelle de 1855 à Paris, de 1875 à Santiago, de 1879 à Melbourne, de 1878 à Guadalajara au Mexique (grand prix et deux médailles d'or pour un kiosque), et en 1889 et 1900 à Paris (la station de métro saint paul - le marais). Elle changera souvent de nom au cours de son histoire : Barbezat et Cie (1855), SA des Hauts Fourneaux et Fonderies d'art du Val d'Osne, SA des ETS métallurgiques à Durenne et du Val d'Osne (ou Durenne Val d'Osne, 1931), Générale d'hydraulique et de mécanique (1971) avant de cesser toute activité en 1986.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous