• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    AUTELS DE L'EGLISE DE SCHWENHEIM

    Un patrimoine liturgique à sauvegarder

    Maître Autel
    Collecte en cours
    AUTELS DE L'EGLISE DE SCHWENHEIM

    © Le maitre-autel

    pinMapSvgSCHWENHEIM - Bas-Rhin
    2 380
    10 000

    23%

    4 380

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Partager ce projet

    Redonner toute sa splendeur à ce mobilier liturgique

    Après de gros travaux à l’intérieur de l’église en 2014, la commune souhaite entreprendre la restauration des trois autels dont l’état actuel est assez médiocre : ils sont très dégradés et présentent des fissures.

    Les travaux consisteront, entre autres, à la restauration des médaillons peints, au nettoyage du tabernacle du maitre-autel, au comblement des fissures et à la remise en peinture des trois autels.

    • Début des travaux

      Automne 2022

    • Fin des travaux

      Printemps 2023

    Le lieu et son histoire

    Une première église dédiée à Saint-Alban est mentionnée dès le Xème siècle. L’église Saints-Vincent-et-Anastase que nous connaissons aujourd’hui, a été édifiée au milieu du XIXème siècle. Elle aura conservé son clocher roman du XIIème siècle, inscrit au titre des monuments historiques le 10 avril 1996.

    L’édifice renferme un très beau mobilier liturgique. Le maitre-autel a été mis en place après l’achèvement de l’agrandissement de l’église en 1855. Il remplace des éléments de décors sculptés du XVIIIème siècle. Il est composé d’un tabernacle à ailes dont la porte fut peinte en 1899 par Charles Jaeg et représente le Bon Pasteur.

    Les deux autels latéraux sont en bois peints et dorés. Ils sont très semblables au maitre-autel mais avec des décors du XVIIIème siècle. On y retrouve également des médaillons peints du XIXème siècle avec des représentations de Saint-Antoine de Padoue et l’Enfant Jésus signées par Charles Jaeg en 1889. La toile du Saint-Sébastien est d’une autre main.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/01/2023

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact