• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Buron de Margemont à Molèdes

    Témoin hier de la résistance française, le buron de Margemont veut aujourd'hui renaître et raconter son histoire

    Ferme
    Buron
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : rénover le buron de Margemont à Molèdes

    L’objectif du propriétaire est de sauver de la disparition ce témoin de l’Histoire. Les travaux seront repartis en trois temps.

    Premièrement, les murs en pierres effondrés seront repris à l'identique. La charpente à couple sera remplacée à identique de celle qui existe. Enfin, la couverture en ardoise de Lozère sera également refaite sur le modèle de celle d'origine.

    • Septembre 2021Début des travaux
    • Décembre 2021Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : le buron de Margemont, un grand témoin de la résistance française

    Edifié en 1906 à 1 200 m d’altitude, le buron de Margemont constitue un lieu de mémoire à double titre. C’est en premier lieu un témoin d’une activité pastorale et d’une vie paysanne révolues. Pendant l’estive, les paysans y logeaient et y fabriquaient le fromage « Cantal ». C’est en second lieu un témoin de la grande Histoire. En 1944, il fut un relais important de la Résistance, par lequel ont transité 3 000 résistants qui avaient répondu à l’appel de « levée de masse » lancé par les chefs de la Résistance. Originaires principalement de Brassac et Montluçon, ils étaient logés sur le site en attendant leur départ vers le maquis du Mont Mouchet - un des cinq plus grands maquis français -, qui devait retarder la remontée des troupes nazies vers le Nord et faciliter le débarquement. Une stèle a ainsi été installée à quelques kilomètres en 1946 et tous les ans, une cérémonie commémorative y est organisée en présence des anciens combattants, habitants et élus.

    La mobilisation : la mémoire sauvegardée par la restauration du buron de Margemont

    Comme de nombreux burons du plateau du Cézallier, celui de Margemont est en train de disparaître. Le toit en ardoise de Lozère et un mur se sont d’ores-et-déjà effondrés. Au regard de sa situation géographique, son accès difficile et la présence autour de lieux de pâturage non clôturés, il n’envisage pas de l’ouvrir largement au public. Toutefois, le site sera accessible au public ponctuellement, lors par exemple des commémorations en hommage aux anciens combattants et aux résistants ou dans le cadre de projets scolaires pédagogiques.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 01/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous