S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

CABANE DE VIGNES A VAL EN VIGNES

Participez à la transmission d'un savoir-faire local

CABANE DE VIGNES A VAL EN VIGNES

© Commune de Val en Vignes

pinMapSvgVAL EN VIGNES - Deux-Sèvres
1 050
10 000

10%

6 035

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Une activité viticole dans le Thouarsais

La restauration de cette cabane de vignes s'inscrit dans le programme "Route des Vins" mis en place par la Communauté de Communes du Thouarsais à l'intention de tout public. La municipalité a adhéré à ce projet compte tenu de la présence d'une forte activité économique viticole sur la commune. L’objectif, à terme, est de remettre en état les quatre cabanes de vignes situées sur le territoire de Val en Vignes.

L'héritage de la passion d'un homme pour ses terres

Cette cabane de vignes, a été construite en 1887 par M. Jean Martin, né en 1816, il était propriétaire de la vigne planté au lieu-dit Les pajots de St Pierre à Champ. M. Martin a construit un caveau au-dessous de la cabane, sa volonté étant de s’y faire inhumer, pour rester à côté de ses vignes. Le souhait de M. Martin a été réalisé à son décès en 1903. Aujourd'hui, le caveau est intact mais la cabane a fortement souffert, notamment au niveau de la toiture, qui nécessite une intervention urgente. Les deux portes, la charpente et la toiture sont à refaire entièrement.

Jean Martin, l'arrière, arrière grand-père de notre papa, a décidé de construire au milieu de ses vignes une cabane en se gardant bien de préciser la réalisation d'un caveau sous celle-ci. Notre aïeul a donc été inhumé selon sa volonté sous sa cabane. Le plus grand regret pour nous, c'est que nos parents récemment disparus ne connaîtront pas l'épilogue de cette histoire peu commune.

Françoise Cailleaud et Isabelle Courtin, décendantes de Jean Martin

Les cabanes de vignes étaient le lieu où les vignerons pouvaient s'y abriter et se restaurer, ce sont des bâtiments patrimoniaux qu'il faut sauvegarder tant ils font partie de l'histoire de l'homme et la vigne, qui se cultive de génération en génération, nécéssitant beaucoup d'efforts, d'attention et de soins. Demandant nécessairement l'intervention de la main de l'homme.

François et Vanessa Martin, vignerons à Val en Vignes

Cette cabane de vignes, en piteux état, n’était pas seulement conçue pour se mettre à l’abri, mais témoigne aussi de l'amour d'un homme pour sa terre et ses vignes. Afin de pouvoir restaurer et mettre en valeur le patrimoine de nos campagnes, la commune de Val en Vignes souhaite pouvoir associer toutes les personnes qui ont à cœur de préserver le lien qui unit l’homme à sa terre.

Christophe Guillot, maire de Val en Vignes

Jean Martin, l'arrière, arrière grand-père de notre papa, a décidé de construire au milieu de ses vignes une cabane en se gardant bien de préciser la réalisation d'un caveau sous celle-ci. Notre aïeul a donc été inhumé selon sa volonté sous sa cabane. Le plus grand regret pour nous, c'est que nos parents récemment disparus ne connaîtront pas l'épilogue de cette histoire peu commune.

Françoise Cailleaud et Isabelle Courtin, décendantes de Jean Martin

Les cabanes de vignes étaient le lieu où les vignerons pouvaient s'y abriter et se restaurer, ce sont des bâtiments patrimoniaux qu'il faut sauvegarder tant ils font partie de l'histoire de l'homme et la vigne, qui se cultive de génération en génération, nécéssitant beaucoup d'efforts, d'attention et de soins. Demandant nécessairement l'intervention de la main de l'homme.

François et Vanessa Martin, vignerons à Val en Vignes

Cette cabane de vignes, en piteux état, n’était pas seulement conçue pour se mettre à l’abri, mais témoigne aussi de l'amour d'un homme pour sa terre et ses vignes. Afin de pouvoir restaurer et mettre en valeur le patrimoine de nos campagnes, la commune de Val en Vignes souhaite pouvoir associer toutes les personnes qui ont à cœur de préserver le lien qui unit l’homme à sa terre.

Christophe Guillot, maire de Val en Vignes

Jean Martin, l'arrière, arrière grand-père de notre papa, a décidé de construire au milieu de ses vignes une cabane en se gardant bien de préciser la réalisation d'un caveau sous celle-ci. Notre aïeul a donc été inhumé selon sa volonté sous sa cabane. Le plus grand regret pour nous, c'est que nos parents récemment disparus ne connaîtront pas l'épilogue de cette histoire peu commune.

Françoise Cailleaud et Isabelle Courtin, décendantes de Jean Martin

Valoriser le patrimoine rural

La municipalité souhaite par ce projet faire découvrir au public l'histoire de la vigne, le métier de vigneron, la production du vin et ses différents cépages. La cabane et le terrain de M. Martin deviendront un site d'étape, qui permettra de mettre en avant ce patrimoine et l'histoire très particulière de ce vigneron, tout en valorisant la vigne.

Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 10€

    checkmarkSvgRemerciements sur la page Facebook

    Pour 50€

    checkmarkSvgInvitation à l'inauguration + remerciements sur la page facebook

    Pour 100€

    checkmarkSvgInvitation inauguration + 1 bouteille de vin au choix avec ou sans alcool + remerciements sur la page facebook

    Pour 150€

    checkmarkSvgInvitation inauguration + 1 bouteille de crémant + remerciements sur la page facebook

    Pour 200€

    checkmarkSvgInvitation inauguration + 1 coffret de 3 bouteilles de vins + remerciements sur la page facebook

    Pour 500€

    checkmarkSvgInvitation inauguration + 1 coffret de 3 bouteilles de vins + une visite de caves + remerciements sur la page facebook

    Pour 1000€

    checkmarkSvgInvitation inauguration + 2 coffrets de 3 bouteilles de vins + une visite de caves + remerciements sur la page facebook

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org