S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Eglise Saint-Antoine-de-Padoue à Saül

Découvrez le projet de sauvegarde et de valorisation de cette église à deux clochers

Eglise
Eglise Saint-Antoine-de-Padoue à Saül
missionBernSvg
pinMapSvgSAUL - Guyane
125 000
125 000
missionbern.fr
Partager ce projet

Le projet : redonner sa splendeur à cette église au cœur de la forêt

L’église Saint-Antoine-de-Padoue présente aujourd’hui des désordres structurels et sanitaires qui se sont accélérés au fil des dernières années, avec l’apparition de pathologies nouvelles. Des affaissements au droit des travées est et ouest ont été constatés. De plus, les attaques d’insectes xylophages, relevées en 2015 sur les fûts des deux clochers, se sont développées, de même que l’altération des fixations des ventelles en bois, instables ou rongées par l’humidité. L’omniprésence des chauves-souris est préoccupante à l’intérieur de l’édifice : des pans entiers de panneaux anti-volatiles à moustiquaire sont altérés par le poids et les griffes des volatiles qui trouvent refuge dans tout l’édifice, particulièrement dans les clochers.

Il s’agit d’engager une restauration générale, comprenant :

  • La révision et la restauration des extérieurs et des menuiseries extérieures en bois ;
  • La restauration du parvis d’entrée et des sols intérieurs en bois ;
  • La révision des descentes existantes des couvertures, la reprise en remplacement des gouttières et la mise en œuvre de gouttières et descentes d’eaux pluviales au droit des clochers et auvent du porche d’entrée ;
  • La remise en peinture des façades.
  • Mars 2023

    Sélection par la Mission Patrimoine

  • Fin 2023

    Début des travaux

  • Fin 2024

    Fin des travaux

Le lieu et son histoire : l’unique église à deux clochers en bois de Guyane

Située au cœur de la forêt amazonienne, au centre géographique de la Guyane, l’agglomération de Saül est née de la ruée vers l’or de la fin du XIXe siècle : elle était alors le principal centre aurifère de Guyane. La commune, créée en 1910, doit son nom à un orpailleur de Sainte-Lucie, appelé Sahul.

L’église Saint-Antoine-de-Padoue a été construite entre 1952 et 1962 sous l’égide des pères Bazin et Didier. C’est la seule église à deux clochers en bois de Guyane. Différentes essences de bois ont été utilisées pour sa construction : « cèdre sam » de la région de Saül pour les planches, ébène verte et angélique pour la charpente et « wacapou » pour la porte d’entrée principale. L’église a été classée au titre des monuments historiques en 1993. Il s'agit de l'une des rares constructions classées au titre des monuments historiques du vivant de son architecte, Monsieur Claude Martin.

La mobilisation : une commune qui place l'église au centre de son projet de revalorisation

Saül est très prisé des touristes pour ses sentiers de randonnée (cinq sont balisés, de 1h à 6h de marche), bien que le village ne soit accessible que par voie aérienne, grâce à son petit aérodrome.

La commune souhaite restaurer l’église afin de préserver ce patrimoine architectural et historique unique et de contribuer à la revalorisation de cette petite commune reculée, entourée par la forêt amazonienne.

Partager ce projet
Mise à jour le 13/09/2023
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org