• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Château d'eau Le Corbusier à Podensac

    Première œuvre en béton armé du Corbusier, le château d’eau du domaine de Chavat à Podensac nécessite d’importants travaux de restauration afin qu’il soit ouvert au public.

    Soutenus par Mission Patrimoine
    Collecte en cours
    vue extérieur château d'eau
    missionBernSvg
    pinMapSvgPODENSAC
    103 895
    3 895
    51 480

    7%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : sauvegarder le premier château d’eau en béton armé

    Votre soutien est essentiel pour restaurer le château d’eau de Podensac, à quelques kilomètres de Bordeaux. Cette ville est bien connue du Corbusier puisqu’il a également réalisé une cité ouvrière à Pessac, dans la banlieue de Bordeaux : la cité Frugès.

    Cet ouvrage original est aujourd’hui fermé au public à cause de son état qui nécessite d'importants travaux de rénovation. Sa façade extérieure et son intérieur sont vétustes, notamment ses menuiseries, ses gardes corps, son sol carrelé, ses escaliers ou encore sa terrasse. Les années ont également abimé le béton qui s’effrite.

    • Août 2019 Appel aux dons
    • Octobre 2021Début des travaux
    • Décembre 2022Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : un bâtiment singulier dans un superbe parc

    En 1917, François Thévenot, un industriel bordelais, offre l'opportunité à Charles-Edouard Jeanneret, qui n'a pas encore adopté son pseudonyme, de réaliser sa première œuvre en béton armé en France. Il lui confie la conception d'un château d'eau pour l'alimentation du domaine de Chavat, où il rassemble une grande variété d'essences végétales et fait construire de nombreuses fontaines et statues.

    Le Corbusier réalise les croquis et les plans d'exécution de l'édifice et c'est la Société d'Application du Béton Armé (SABA), qui sera chargée de sa réalisation en 1917.

    L'édifice en béton armé est coiffé d'un chapiteau aménagé lui-même en terrasse. Une gloriette vitrée vient ajourer l’édifice afin d’offrir une vue panoramique sur les environs.

    Il est également classé « Monument historique » depuis le 3 juillet 2006, au même titre que le parc, les serres et la statuaire du Domaine de Chavat.

    «
    « Situé à proximité immédiate du parc Chavat, le château d’eau est la première œuvre réalisée en France par le célèbre architecte, Le Corbusier. »

    Grand Sud Insolite

    »
    «
    « Le Château d'eau, une fois restauré, sera investi d'une résidence d'artiste Offline, qui rayonnera sur le territoire régional et national. Ouvert au public, il pourra alors s'inscrire au sein de l’itinéraire culturel « Destinations Le Corbusier, promenades architecturales. »

    L’association Le Groupe des cinq

    »
    «
    « La restauration à l’identique pour parfaire l’extériorité des façades et des milles détails, fédérateurs de savoir, de matières et de technique […] [permettra] de redonner à l’œuvre de jeunesse de Le Corbusier toute sa beauté et élégance. »

    Jean de Giacinto, président de l'association le Groupe des Cinq

    »

    La mobilisation : un groupe de 5 architectes pour sauver le legs du Corbusier

    L’association le Groupe des Cinq (5 architectes aquitains œuvrant pour la préservation du patrimoine architectural industriel et artistique du XXe siècle) a signé avec la commune un bail emphytéotique de 99 ans lui donnant la jouissance du lieu. L’édifice a d’ailleurs bénéficié du soutien d’AXA dans le cadre de la Mission Stéphane Bern.

    Architecte, artiste, historien de l’art, réalisateur, photographe, journaliste, milieux associatifs, Fondation Le Corbusier, conseiller municipal, écrivain : nombreux sont les intervenants ayant participé au projet afin de lui donner vie.

    La rénovation du Château d’eau permettra de rouvrir le site au public. En parallèle, la mise en place d’un espace d’art transversal et d’un programme de résidence d’artistes en offline dynamisera le développement culturel du territoire. Ce projet à rayonnement national et international aura donc pour vocation d’en faire un lieu de rencontres et d’échanges, véritable vecteur économique pour la ville de Podensac et la région Nouvelle-Aquitaine.

    Les partenaires

    AXA
    Association Groupe des Cinq
    http://www.groupedescinq.fr
    Partager ce projet
    Mise à jour le 01/07/2021
    missionBernSvg

    La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous