Le château du Chillou, sis en Indre-et-Loire à proximité de la ville de Richelieu, se situe sur la commune de Jaulnay (37120). Digne d’intérêt architectural et historique, il a fait l’objet d’un arrêté d’inscription au titre des monuments historiques le 14 novembre 1951.

L'un de ses plus illustres propriétaires ne fut autre que le Cardinal de Richelieu.
Du nom de Chillo ou Chillou, le château tire son origine sémantique du celte qui signifie pierre levée. Un propos est rapporté selon lequel un dolmen était dressé à proximité du site et que les aléas de la culture agricole et le désintérêt pour l’archéologie ont fait disparaître.

Le château de plaine est formé d’un corps de bâtiments sur plan trapézoïdal, doté de tours aux angles et entouré de douves de 10 mètres de largeur pour plus de 4 mètres de profondeur.
Il est possible que ces douves fussent en eau mais l’état des connaissances actuelles ne permet pas de l’attester. Néanmoins les couches géologiques des sols présentent un niveau supérieur de terre arable puis une poche de tuffeau de belle épaisseur et enfin une couche de glaise dont la présence rend possible l’étanchéité des fonds. De l’ensemble de ce bâtiment, deux des quatre tours d’angle ont disparu, et ne restent que le donjon et le pigeonnier (fuye). Le mur d’enceinte a disparu sur sa face méridionale pour laisser entrer la lumière et le soleil dans la cour intérieure, comme cela est pratiqué dès la Renaissance.

Médias

Nature des travaux

Le projet sur le bâtiment est une restauration et une mise en sécurité des ouvrages, l’enjeu majeur est de protéger le donjon et sa magnifique toiture en poivrière à double enrayure dont la construction date du XIIIe ou XIVe siècle.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine