• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Commanderie de Rixheim

    Mettre en lumière la commanderie de Rixheim grâce à sa rénovation

    Patrimoine industriel
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : rénover la commanderie de Rixheim, un patrimoine industriel en état de dégradation avancé

    L'édifice n’a jamais fait l’objet de réfection complète : les travaux partiels, dont les derniers datent de 1986, n’ont fait que retarder sa dégradation inexorable, en particulier pour les toitures, les charpentes, les pierres de taille et les menuiseries extérieures. L’ensemble de la toiture (3 700 m²) doit être remplacé tandis que l’état de la charpente doit faire l’objet d’un diagnostic pour remplacement des pièces altérées. Les façades doivent être reprises tandis que les 281 ouvertures, dont des éléments se détachent, devront être intégralement refaites ou restaurées.

    Les travaux sont prévus en trois phases, chacune par corps de bâtiments. Chaque tranche comprendra les travaux concernant la charpente et la couverture, l'enduit extérieur des façades, ainsi que le remplacement à l’identique des menuiseries extérieures.

    • Mi 2022 Début des travaux
    • Fin 2024Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : édifier au XVIIIe siècle, la commanderie de Rixheim est un bien national important

    La commanderie de Rixheim a été édifiée entre 1735 et 1745 par l’architecte Jean Gaspard Bagnato, à la demande de Philippe de Montjoie-Hirsingue, commandeur de l’ordre des chevaliers teutoniques. La Révolution entraîne le départ de l’ordre et de son commandeur. Vendue comme bien national, la commanderie revient à la manufacture de papier peint Hartmann Risler et Cie, puis à son principal associé, Jean Zuber, qui va y développer une manufacture de papier peint. Elle deviendra mondialement connue, notamment au travers des célèbres décors panoramiques que l’on retrouve jusqu’à la Maison Blanche dans la diplomatic room.

    La mobilisation : restaurer afin de mettre en avant les activités proposées dans ce lieu riche en culture

    Rachetée par la commune en 1984, la commanderie abrite aujourd’hui les services de la mairie dans l’aile centrale, qui comprend aussi les salons d’honneur, le Musée du Papier Peint dans l’aile droite et la manufacture Zuber dans l’aile gauche. Le Musée, labellisé Musée de France, comprend dans ces réserves toutes les archives Zuber augmentées de fonds acquis par la ville. Il est unique au monde par l’importance de ses collections. La Manufacture continue quant à elle de produire sur site des décors panoramiques à la planche selon une technique inchangée depuis le XVIIIe siècle.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 01/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous