• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Église Notre-Dame de la Cassaigne

    Nichée dans un ancien village fortifié, l'église Notre-Dame de la Cassaigne a besoin d'être restaurée.

    Collecte en cours
    Église Notre-Dame de la Cassaigne

    © Église Notre-Dame

    pinMapSvgLA CASSAIGNE
    2 200
    50 000
    2 200

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : restauration des toitures et mise hors d’eau de l’église Notre-Dame

    La toiture, composée de onze pans, est particulièrement abîmée et nécessite une réfection entière. Par ailleurs, le mauvais état des gouttières cause des infiltrations d’eau à l’intérieur du bâtiment. L’objectif de ces travaux est d’assurer la mise hors d’eau de l’édifice afin que celui-ci retrouve sa beauté d’antan et toutes ses fonctions.

    • Avril 2022

      Début des travaux

    • Juillet 2022

      Date prévisionnelle de fin des travaux

    Le lieu et son histoire : une église romane à la singulière dévotion

    La Cassaigne, de l'occitan « La Cassanha » qui désigne une chênaie, est un petit village lauragais entouré de verdure, situé au pied occidental de la montagne bordant la plaine de Castelnaudary. L'ancien village était entouré de fortifications protégées par des fossés dont il reste encore des vestiges et dominé par un donjon de forme carrée, toujours visible aujourd’hui.

    L’origine de l’église remonte au Xllle siècle. Alors qu’elle appartient au seigneur de Mirepoix, celui-ci la vend en 1276 au Monastère de Prouilhe, qui devient alors le chef-lieu de la temporalité du couvent. L'église Notre-Dame est un édifice roman précédé d'un porche et surmonté d'un clocher de style néogothique construit en 1845, abritant huit cloches. Il possède deux chapelles latérales, dont une dédiée à saint Antoine de Padoue. La nef centrale est décorée de quatorze tableaux représentant le chemin de croix. À chaque bras du transept se trouve une chapelle : celle de gauche est dédiée à Notre Dame du lait et celle de droite est celle du sacré cœur.

    La particularité de Notre-Dame de La Cassaigne réside dans sa singulière dévotion pour Notre Dame du lait. Dans la chapelle lui étant dédiée, se trouve une statue de la Vierge, en bois doré, tenant l’Enfant Jésus. La tradition voulait que les nourrices qui n’avaient plus de lait pour nourrir leur enfant, viennent prier auprès de cette sculpture afin de le retrouver.

    La mobilisation : une commune mobilisée

    La commune de La Cassaigne se mobilise pour restaurer et sauver son église. En sus du concours de la Région Occitanie, du conseil départemental de l’Aude et de l’Association pour la Sauvegarde de l’Art Français, une souscription est ouverte pour contribuer à mener à bien cette lourde réhabilitation.

    Les partenaires

    Ministère de la Culture et de la Communication
    http://www.culture.gouv.fr
    Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée
    https://www.laregion.fr
    Grange du Moulin de Rochechouard
    Conseil départemental de l'Aude
    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/08/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    La Fondation agit au plus près du terrain au travers de 21 délégations régionales et 100 délégations départementales. Pour soutenir les actions de nos 800 bénévoles et 87 salariés, soutenez ce projet.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    info iconCoût réel après réduction d'impôt : 85.00 €
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact