• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Eglise Notre-Dame du Bout du Pont à Pau

    Cette église est un bijou de l'entre deux-guerres... Aidez-nous à le préserver !

    Notre-Dame du Bout du Pont

    © © ASSOCIATION DIOCÉSAINE DE BAYONNE

    pinMapSvgPAU
    11 165
    15 000

    74%

    11 165

    Définition des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer le Narthex

    Située sur la rive gauche du Gave de Pau, l'église Notre-Dame du Bout du Pont appartient au diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Comme la majorité des églises de la ville, elle a en effet été construite après la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat.

    Après les travaux concernant la façade de l’église et du chœur, c’est au tour du Narthex de profiter d’un ravalement. La reconstitution des épaufrures sur les éléments en pierre, le traitement des fissures, l’harmonisation des parements avec badigeon de chaux, le remplacement du tableau d’affichage, et la mise en peinture des équipements conservés sont aujourd’hui nécessaires pour conserver ce patrimoine remarquable.

    • 2015

      Début du projet de restauration de l'église

    • Janvier 2021

      Souscription pour l'entrée de l'église

    • Juin 2021

      Fin des travaux sur l'entrée de l'église !

    Le lieu et son histoire : un Chanoine à l'origine de cette église

    L’église Notre-Dame du Bout du Pont est une église ouverte et accueillante située dans le quartier du XIV juillet. Elle se trouve sur le terrain pastoral de la Paroisse Notre-Dame de l'Espérance Jurançon.

    Pendant des siècles se trouvait, au pied du château de Pau, un oratoire dédié à Nouste Dame deü Cap deü Pount. Cette vierge était invoquée par les bergers afin de franchir le gave sans incident, mais aussi par les femmes durant leur grossesse (comme Jeanne d’Albret juste avant la naissance du futur Henri IV). Constatant que le quartier du XIV juillet était en danger de déchristianisation, le chanoine Hourcade, curé de Notre-Dame de Jurançon, acquit en 1922 un baraquement du champ d’aviation, à côté de l’emplacement actuel de l’église, et le transforma en chapelle pour y placer la statue de la Vierge.

    En 1929, apprenant que le couvent et la chapelle des Ursulines, la "perle des chapelles de Pau" construite en 1872, devaient disparaître pour faire place à la construction et l’aménagement du Palais des Pyrénées et de la place Clémenceau, le chanoine Hourcade se battit pour en acquérir les murs. Un de ses paroissiens, l’architecte Navarre, assura alors gracieusement la conduite difficile des travaux de destruction et de reconstruction. L’église fut inaugurée le 18 décembre 1932 et consacrée à l’Immaculée Conception.

    A l’intérieur, l’édifice possède un riche décor. Une très belle mosaïque, vaste tableau vivant très pyrénéen, recouvre les murs de la chapelle axiale, où la statue de la Vierge repose dans une niche au-dessus d’un petit autel. Les ateliers Maumejean frères, maîtres verriers à Hendaye, réalisèrent de 1932 à 1939 l’ensemble des vitraux de la nef représentant les évènements marquants de la vie de la Vierge, et ceux des bas-côtés consacrés aux grands sanctuaires français qui lui sont dédiés. Enfin, le peintre palois René-Marie Castaing (Grand Prix de Rome en 1924) réalisa en 1941 des fresques pour décorer les quatre baies aveugles, représentant des saints dont sainte Ursule offrant à la Vierge une maquette de Notre-Dame du Bout du Pont.

    Si la ville de Pau, chef-lieu des Pyrénées-Atlantiques, est connue pour héberger le château des souverains de Navarre, et est éternellement associée à la figure d'Henri IV, l'église de Notre-Dame du Bout du Pont, sur la rive gauche, côtoie aussi le château de Gelos, transformé en 1808 en haras national par Napoléon Ier.

    La mobilisation : une association investie dans le projet

    L'association diocésaine de Bayonne a à cœur d'assurer son entretien et sa pérennité. Outre son aspect religieux, cet édifice bien particulier par son histoire est le témoin de la vie d’un quartier, d’une ville et de ses habitants.

    Régulièrement fréquentée et souvent visitée, Notre-Dame du Bout du Pont conserve un caractère à taille humaine, une atmosphère rassurante et une simplicité chaleureuse qui engage chacun à s'arrêter un moment, à apprécier le silence et la paix, à écouter ce besoin d'intériorité propre à l'homme.

    Une église restaurée ne peut manquer de susciter l’intérêt. Une église est un patrimoine vivant qu'il nous appartient de découvrir ou de redécouvrir, pour en apprécier les richesses (vitraux, peintures, mosaïque, statue …) et les faire partager pour qu’elle reste un lieu où chacun se sent bien.

    Les partenaires

    Letia
    Association diocésaine de Bayonne
    https://diocese64.org
    Partager ce projet
    Mise à jour le 23/11/2022

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact