ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

L'église Saint Maurice d'Agaune de Vauxrezis est une remarquable église romane du XIe ou XIIe siècle, située dans le Soissonnais. L'édifice est classé dans son intégralité au titre des monuments historiques et présente des caractéristiques tout à fait étonnantes.

Dès le XVIe siècle, l'église a connu de graves désordres, résultant au printemps 1692 à ce que l'on a appelé : « [c’est] la cheute du clocher » : en effet, le clocher s'était effondré. La reconstruction à l’identique fut entreprise immédiatement et terminée en 1694.

En 1831, Ludovic VITET, inspecteur général des monuments historiques (équivalent actuel du ministre de la culture) et prédescesseur de Prosper Mérimée, visite le monument, et écrit dans son « rapport » adressé au ministre de l’intérieur, « les chapiteaux qui supportent les voutes d’arrêtes du chœur, sont extrêmement remarquables, le dessin en est à la fois sévère est capricieux ».

Monsieur Lefevre-Pontalis, directeur de la société Française d’archéologie, souligne en 1879 que l’église de VAUXREZIS est un édifice absolument remarquable pour diverses raisons. L’abside, rythmé par l’alternance de ses baies en plein cintre offre un répertoire iconographique très représentatif de la première moitié du XII siècle, feuillage, figures humaines, grimaçante ou non, mais aussi des sujets originaux, que l’on retrouve sur le clocher, tel un animal dévorant une boule.

Durant la première guerre mondiale, l’église Saint Maurice d’Agaune va subir une destruction massive sans précédent. En effet, depuis septembre 1914, les français occupent la rive gauche de l’Aisne et les allemands, la rive droite. En mars 1917, les troupes Allemandes se retirent de Vauxrezis, dans le cadre de l’opération stratégique Alberich. Les français réinvestissent les lieux et tombent dans le piège allemand, considérant à tort qu’il s’agissait d’un recul de l‘armée allemande.

Au printemps 1918, une offensive allemande de grande envergure se prépare pour prendre Paris et mettre fin à la guerre que l’Allemagne ne peut plus supporter. L’opération échouera grâce à la résistance du Général Gouraud bien organisée sur la rive gauche de l’Aisne, permettant la contre-offensive du maréchal Foch. C’est pendant ces évènements que l’église de Vauxrezis sera détruite.

Au moment de l’armistice, seuls les murs de la nef, avec leurs grandes arcades et leurs fenêtres hautes, le collatéral nord, le croisillon nord, la façade occidentale et son porche subsistaient.

Malgré la disparition des parties classées, la reconstruction de l’église se fera à l’identique. Les gravats furent dégagés par les prisonniers de guerre allemands dès 1919, utilisés comme main d’œuvre permettant de rendre rapidement au culte les parties encore debout de l’édifice. Les maçonneries seront ensuite remises en état, avant de reconstruire les charpentes et leur couverture entre 1921 et 1922. Les parties disparues seront ensuite reconstruites à partir des années 30 : la fin des travaux s’achève avec la clôture des baies en 1939 par des vitraux signés du maître verrier Paul Louzier, qui réalise des vitraux Art Déco pour de nombreuses églises et cathédrales durant l’entre-deux-guerres.

Etat de péril

Malgré les nombreuses interventions pour la reconstruction et la maintien de l’église, celle-ci est soumise à des dégradations alarmantes conduisant à mettre en péril l’intégralité de l’édifice.

Aujourd'hui, la toiture est dans un très mauvais état et prend l'eau. La tourelle d’accès au clocher, toute en pierre, se délite provoquant des chutes de pierre. Les remontées capillaires minent les pieds des murs des bas-cotés de l’intérieur vers l’extérieur, ainsi que ceux du porche. L'humidité cause un effritement des murs internes.

Les couvertures de la majeure partie de l'église sont à bout d'usage, de nombreux jours sont visibles. Les liteaux sont dans un très mauvais état de conservation. Les tuiles sont dans un état très médiocre, extrêmement dégradées. La prolifération de mousse indique qu'elles sont poreuses.

Le pignon Ouest déverse, c'est-à-dire que l'église subit un écartement de façade. Des témoins ont été mis en place et ont tous cassé sous la tension causée par le déversement du mur, ainsi que des tirants, qui se révèlent inefficaces puisqu’ils sont pris sur la charpente. S'en est la preuve que la poussée est active et que le mouvement de dévers n'est pas stabilisé. 

A terme le pignon Ouest risque de s’effondrer, entraînant avec lui la charpente.

 

 

Médias

Nature des travaux

Les travaux se dérouleront en trois phases : la première consistera en des travaux d'assainissement et de confortation de du pignon Ouest, avant d'entamer la restauration des charpentes, des couvertures et des maçonneries de la Nef, du bas-côté Nord et du porche Ouest.

Ensuite, les travaux d'assainissement et d'évacuation des eaux pluviales seront entrepris au Nord-Est de l'église avant d'engager la restauration des charpentes, des couvertures et maçonneries sommitales du transept Nord, ainsi que sa tourelle d'escaliers, de la sacristie et la révision de la tour du clocher.

Enfin, les travaux d'assainnissement et d'évacuation des eaux pluviales seront effectués au Sud de l'église avant d'engager également des travaux de restauration des charpentes, des couvertures et maçonneries sommitales des bas-côtés Sud, du transept Sud et de l'Abside.

 

Vocation du site

L'église restaurée permettra le maintien des offices religieux : messes, baptêmes, communions, mariages, enterrements, …

Afin de valoriser l'église et les initiatives culturelles locales, la commune de Vauxrezis, en partenariat avec l'association de sauvegarde de l'église et du patrimoine de Vauxrezis, organisera diverses animations en accord avec le lieu, tels que des concerts, des expositions, des conférences, etc.

Ce projet correspond tout à fait à la dynamisation du territoire, nous sommes à 1 heures de Roissy Charles de Gaulle à 10 minutes de Soissons, à quelques minutes du camping de Berny Rivière qui ne désemplit pas de touristes de toute nationalité, notamment des Anglo-saxons, friands de l’histoire de France. Nous nous intégrons parfaitement dans le schéma paysagé de Soissons. Les administrés l’ont bien compris et soutiennent notre projet. Ils sont très attachés à l’identité de leur village.

Notre région fut durement touchée par la perte d’emploi due à la disparition de nombreuses entreprises ces dernières années.  Le soissonnais a un atout à faire valoir : son riche patrimoine historique (notre département fut le plus touché par la première guerre mondiale) et culturel de Clovis à nos jours, il faut le mettre en valeur et le sauver pour se tourner vers le tourisme.

Partenaires

  • Ministère de la Culture




  • Mission Bern




  • Française des Jeux




  • Département de l'Aisne




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Humidité des murs - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Humidité des murs - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Toitures - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Toitures - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Toitures - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Toitures - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpente du porche - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpentes - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpentes - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpentes - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpentes - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Charpentes - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Fuites - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis

  • ÉGLISE SAINT-MAURICE D’AGAUNE À VAUXREZIS

    Remontées capilaires - Eglise de Vauxrezis / Commune de Vauxrezis