S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Eglise Saint-Nicolas de Chesny en Moselle

Participez à la restauration de l’église néo-romane Saint-Nicolas de Chesny, village situé dans l’aire d’attraction de Metz Métropole.

Architecture
Eglise Saint-Nicolas de Chesny en Moselle

© Mairie de Chesny

pinMapSvgCHESNY
5 488
12 000

45%

17 488

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : sauver l’église du village

L’église Saint-Nicolas, de style néo-roman, située à Chesny, petit village mosellan d’environ 600 habitants, fut construite en 1850. La commune a constaté l’apparition de fissures, à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice, suite à l’épisode de sécheresse de 2018. Un arrêté imposant la fermeture de l’église a été émis. Depuis, la situation se dégrade de plus en plus.

La commune souhaite rénover l’église Saint-Nicolas afin de sécuriser l’édifice et le remettre en état. A ce stade, l’église connaît en effet d’importants désordres structurels notamment liés à l’affaissement du sol. Des tours d’échafaudage ont été installées pour soutenir la voûte. Les travaux porteront sur le confortement des fondations, la réfection de la toiture et le ravalement des façades.

  • Décembre 2021

    Lancement de l'appel aux dons

  • Août 2022

    Début prévisionnel des travaux

  • Août 2023

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : les cloches de Chesny

Le village de Chesny s’est vu doté d’une église en 1850. Auparavant, il n’y avait que la chapelle castrale, aujourd’hui disparue. Les archives paroissiales lèvent un peu le voile sur le secret des cloches.

En effet, il y eut un certain 5 décembre 1880 qui vit la bénédiction d’une cloche acquise en grande partie par la générosité du chanoine Renard ainsi que d’autres dons de généreux donateurs. Elle fut prénommée Catherine. Bien des points d‘interrogation se posent encore : Catherine a-t-elle été la première cloche de Chesny ? Une certitude, en mai 1881, deux cloches sonnaient ensemble. Plus tard, la famille devait encore s’agrandir. Le 4 octobre 1905, l’évêque de Metz procéda à la bénédiction de deux nouvelles cloches.

Les quatre « dames » dans le clocher, totalisant 1075 kg, allaient rythmer la vie des Chesnoises et des Chesnois jusqu’à la fermeture de l’église en 2018.

Malgré des aides financières, le reste à charge de 80.000€ pour notre commune représente un budget important. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien ce projet.

Le Conseil Municipal

Ce beau projet nous tient à cœur. Il permettra de maintenir les offices religieux ainsi que d’autres manifestations culturelles et festives au sein de notre belle église communale.

Christiane Léonard, Présidente du Conseil de Fabrique

La réfection de l’église, au-delà des croyances de chacun, s’inscrit dans notre volonté de préserver notre patrimoine pour les générations à venir en tant que lieu qui rassemble et qui constitue un lien social.

Pascal Huber, Maire de Chesny

Malgré des aides financières, le reste à charge de 80.000€ pour notre commune représente un budget important. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien ce projet.

Le Conseil Municipal

Ce beau projet nous tient à cœur. Il permettra de maintenir les offices religieux ainsi que d’autres manifestations culturelles et festives au sein de notre belle église communale.

Christiane Léonard, Présidente du Conseil de Fabrique

La réfection de l’église, au-delà des croyances de chacun, s’inscrit dans notre volonté de préserver notre patrimoine pour les générations à venir en tant que lieu qui rassemble et qui constitue un lien social.

Pascal Huber, Maire de Chesny

Malgré des aides financières, le reste à charge de 80.000€ pour notre commune représente un budget important. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien ce projet.

Le Conseil Municipal

La mobilisation : une commune mobilisée pour sauvegarder son patrimoine

Le chantier de restauration de l’église est de grande envergure et son coût important. Ainsi, la commune a besoin du plus d’aides possible. L’Etat, la Région, le Département, le fonds de concours de l’Eurométropole de Metz ainsi que le Conseil de Fabrique ont déjà prévu de participer au projet. Mais le reste à charge est encore important, c’est pourquoi la municipalité fait appel à la générosité de tous.

Après sa réfection, le Conseil Municipal en accord avec le Conseil de Fabrique envisage que l’église, affectée aux célébrations religieuses, puisse également accueillir des événements culturels tels que des concerts ou des expositions. L’église est un lieu de rassemblement et de convivialité. C’est tous ensemble que nous parviendrons à la sauver. Vous aussi, participez à ce beau projet !

Les partenaires

Eglise Saint Martin de Steene
Pont de la Valette
Partager ce projet
Mise à jour le 29/12/2023

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org