Le Christ en croix de l’église Saint Pierre aux Liens de Varenne l’Arconce est une œuvre exceptionnelle tant sur le plan de son ancienneté que sur celui de son esthétique. Ce grand Crucifix, en bois polychromé de 1 mètre 74, est classé Monument Historique avec une datation au 13ème siècle. Une datation plus haute, vers la fin du 11ème ou début du 12ème siècle vient d’être proposée dans une thèse récente défendue à l’Université de Dijon. Cette nouvelle évaluation ferait du Christ de Varenne le plus ancien de Bourgogne et l’un des plus anciens de France.
Ainsi, avec l’action déjà engagée en 2013 sur deux autres sculptures, ce nouveau programme permettra de réinstaller dans la nef, le Christ et les 5 statues de Saints qui constituent l’exceptionnelle statuaire de l’église de Varenne l’Arconce.
Ce programme est porté par l’Association de Sauvegarde de l’Eglise et la Commune. Les devis reçus et les dépenses programmées s’élèvent à 31 100 €. La charge financière reste lourde pour l’association et cette Mairie de 130 habitants, malgré les subventions du Ministère de la Culture et des autres collectivités.
Chers Amis, avec l’aide de la Fondation du Patrimoine, vous avez le pouvoir de mener à bien ce projet en nous aidant à le financer. Votre contribution participera à la réalisation de trois objectifs indissociables :
Donner de l’activité à des savoir-faire très spécialisés d’entreprises locales au moment où notre pays a besoin d’une croissance difficile,
Sauver de la destruction un patrimoine culturel universel, français et bourguignon,
Remettre en exposition cette statuaire malheureusement soustraite depuis de longues années à la vue du public, et à la vôtre.
C’est notre contrat de confiance.

Médias

Nature des travaux

Malheureusement, cette importante statue est en grand danger : le bois est gravement infesté par les xylophages et une opération d’urgence sanitaire s’impose. Outre la désinsectisation, il sera procédé à un dépoussiérage et une consolidation de l’œuvre avant d’entreprendre une restauration fondamentale qui lui redonnera tout son éclat. Une expertise de datation du bois sera effectué selon les techniques les plus avancées pour corroborer (ou non) la thèse de la datation du 11ème -12ème siècle.
A ce Christ sont associées trois autres statues toutes en bois polychromé : Saint Roch, Saint Côme et saint Antoine, classées Monuments historiques et datées du 16ème siècle. Elles souffrent des mêmes maux et les mêmes mesures d’urgence sanitaire ont été décidées.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine