• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Four à poires tapées à Rivarennes

    Le four à poires tapées de Rivarennes nécessite une restauration et un remontage urgent pour ne pas souffrir des intempéries

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Four à poires tapées à Rivarennes
    missionBernSvg
    pinMapSvgRIVARENNES
    59 000
    59 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : remonter un four à poires tapées

    Rivarennes se situe à l’Ouest du département d’Indre-et-Loire, au cœur du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, dans la région Centre- Val de Loire. A moins de 10 km à l’Est, on trouve le célèbre château d’Azay-le-Rideau, un des fabuleux châteaux de la Loire. Les travaux portent sur la remise en état fonctionnel d’un des derniers fours à bois traditionnels servant à la confection des poires tapées, produit emblématique de la commune. Il est notamment composé d’une voûte réalisée en briques réfractaires ainsi que d’un sol en tomettes réfractaires. La surface intérieure atteint 2,5 m sur 2,7 m. S’il y avait 35 fours dans la commune au début du XXe siècle, il n’en reste plus que 5 aujourd’hui. Le programme de travaux consiste à :

    • Confectionner un socle traditionnel pour accueillir le four ;
    • Remonter le four ;
    • Apporter un complément de matériaux pour assurer l’inertie de chaleur ;
    • Créer un appentis pour l’abriter des intempéries.

    Le lieu et son histoire : une activité ancienne

    Depuis près de 1 000 ans (XIe siècle), la dessiccation du fruit permet d’en prolonger sa conservation. Ce procédé nécessite un four bien particulier pour dessécher et ne pas cuire. C’est un modèle destiné à cet usage qui vient d’être donné par un particulier à l’association de la poire tapée de Rivarennes pour être restauré. Bien que totalement démonté, le four présente un état de conservation assez satisfaisant. Cependant, sans intervention de l’association, le four est voué à la destruction. Un transfert du four, aujourd’hui conservé sur palette à l’air libre, est donc indispensable. Cela permet donc d’en envisager le remontage et se remise en marche afin d’assurer sa pérennité.

    La mobilisation : une association œuvrant pour la transmission

    Il est prévu d’implanter le four sur le site de la Maison de la Poire Tapée afin de compléter l’ensemble de l’offre culturelle de l’association. Née en 1988, elle participe à la promotion de ce produit presque oublié dans les années 80. Grâce à un long travail de recherches, ils parviennent à vendre leurs premières poires tapées en 1990. Ils plantent également des vergers sur le plateau et greffent d’anciennes variétés. Le four sera fonctionnel afin de permettre à l’association et ses membres de perpétuer cette tradition ancienne. Cette action s’inscrit dans une dynamique visant à conserver et transmettre les savoir-faire artisanaux locaux.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 04/10/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous