• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Habitation Céron au Prêcheur

    Découvrez l'Habitation Céron, sélectionnée par la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern en 2020.

    Maison
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Habitation Céron au Prêcheur
    missionBernSvg
    pinMapSvgLe Prêcheur
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Description

    Au Prêcheur, dans l'un des plus vieux quartiers de l'île, l'habitation dite Céron est signalée en 1658 comme une importante sucrerie avec ses moulins à eaux. Son propriétaire, Le Roux Chapelle de Sainte Croix, alors capitaine de la milice du quartier du Prêcheur, prend une part active à la révolte du Gaoulé en 1717. Mise à l'écart de l'évolution industrielle de l'île par les éruptions de la montagne Pelée au début du siècle, le domaine a conservé l'ensemble de ses bâtiments de manufacture de sucre, manioc et taffia.

    Projet de valorisation

    A ce jour, le site dispose d'un restaurant réhabilité en 2015, ainsi que d'un parc et des jardins labélisés « Jardin Remarquable » grâce à un spécimen : le Zamana, élu plus bel arbre de France (prix du public) en 2016 et classé 4ème arbre au concours Européen en 2017.

    Le site est ouvert au public tous les jours. L'Habitation Céron s'oriente vers l'agrotourisme avec ses bassins d'écrevisses, la réhabilitation des plantations de cacao, la transformation de fèves de cacao, le maraîchage et les cultures d'arbres fruitiers. Ces activités permettent de remettre en valeur les terres et de transformer toutes ces productions dans la cuisine du restaurant. Cette démarche valorise l'économie circulaire et le « locavore » du restaurant contribue au maintien des populations. Le domaine est adossé à une réserve biologique intégrale et inclus dans un Site classé pour ses paysages.

    Etat de péril et nature des travaux

    Le toit et la charpente de la purgerie, élément principal de la sucrerie, risquent de s'écrouler à tout moment. De multiples infiltrations d'eau dans toute la maçonnerie altèrent l’édifice. La mise en place d'un chaînage est indispensable ainsi que la réfection des toiture et charpente, afin d'éviter la disparition des lits de forme à sucre, uniques en Martinique. Le pignon de ce bâtiment, attenant à la sucrerie à proprement parler (équipage de quatre cuves dans leur emplacement d'origine monté sur un glacis), est largement altéré et menace de s'écrouler sur l'équipage.

    Le canal d'eau qui alimente tous les bâtiments industriels, toujours en service, menace de s'effondrer puisque la majorité du mur de soutènement est en train de disparaître. Les pignons du moulin menacent également de s'effondrer, l'ensemble de ces bâtis étant solidaire.

    Les travaux portent sur différents bâtiments du site :

    • Tranche 1 : • Réfection complète des charpente et couverture de la purgerie ; • Réalisation d’une charpente en bois exotique et couverture en tôles de la sucrerie ; • Fabrication d’une roue à aube ; • Reprise des maçonneries de l’ancien bureau.

    • Tranche 2 : reprise des maçonneries de divers bâtiments : économe, ancienne cuisine, ancien atelier, écabossage, transformation du cacao, séchage, gragerie, petit moulin, foyer et vinaigrerie.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 10/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous