• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Lavoir communal de Faramans en Isère

    Aidez la commune de Faramans à restaurer son patrimoine vernaculaire

    Lavoir
    Collecte en cours
    Lavoir communal de Faramans en Isère
    pinMapSvgFARAMANS
    420
    420
    10 000

    5%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    La société de pêche « La Fario des Eydoches » et la commune de Faramans souhaitent restaurer le lavoir communal. Un diagnostic préalable au lancement de ces travaux a été effectué par Mr Laurent Le Corroller, architecte du patrimoine. De ce rapport, il ressort que suite à un violent coup de vent, en 2019, des branches d’arbres sont tombées sur le lavoir endommageant la couverture. Celle-ci a été sommairement réparée mais le lavoir nécessite une restauration plus conséquente. La couverture est globalement à reprendre, il reste des tuiles cassées et les liteaux sont affaissés. Les éléments de charpente au droit des pignons, très exposés aux intempéries, sont entièrement pourris et ont été, relativement récemment, renforcés par des moises boulonnées. Une des piles en ciment moulé de l’angle nord-est est profondément désagrégée dans sa partie basse immédiatement au-dessus de la surface de l’eau et nécessite une reprise. Les parements en moellons enduits présentent des décollements et efflorescences et nécessitent une purge et une réfection complète. La porte d’entrée en bois est endommagée en partie basse.

    En maçonnerie : restauration ponctuelle des piles et rejointoiement en recherche ; regarnissage de la partie basse du pignon nord ; reprise complète des enduits des murs en moellons, comprenant piquage total des enduits existant et réfection complète en enduit de chaux naturelle en 3 passes (couche d’accrochage, gobetis et finition teinté beige ocré). En charpente : dépose des deux fermes aux extrémités nord et sud et des deux pannes sablières des travées latérales ; remplacement complet par des éléments neufs en chêne assemblés et chevillés ; remplacement en recherche de chevrons. Afin d’augmenter la protection des fermes aux intempéries, il est proposé la mise en œuvre d’un bardage en mélèze au droit des demi-fermes apparentes. En couverture : dépose complète de la couverture existante (tuiles et liteaux), conservation des tuiles en bon état pour réutilisation éventuelle après nettoyage et démoussage ; remplacement complet des liteaux et repose de tuiles mécaniques à côtes neuves ou récupérées. Au faîtage il est proposé la mise en œuvre de tuiles rondes spécifique afin d’assurer une meilleure protection de l’arase du mur. Au droit des pignons, mise en œuvre en complément d’une planche de rive avec couvertine en zinc. En menuiserie, remplacement de la porte d’entrée en bois type mélèze, en planches verticales assemblées sur cadre avec récupération des pentures existantes (dimensions h: 198 cm x l: 113 cm).

    Un lavoir du XIXe siècle

    Le lavoir communal de Faramans est situé sur le bord de la rivière Les Eydoches. Il est utilisé aujourd’hui par la société de pêche « La Fario des Eydoches » dont l’action est de veiller à la préservation des truites Fario qui peuplent la rivière. Deux bacs en béton situés dans le lavoir servent de frayères d’élevage. Le lavoir est un bâtiment datant sans doute de la fin du XIXe siècle. Il est de plan rectangulaire allongé, et divisé en quatre travées. Il est fermé sur trois côtés par un mur plein construit en moellons et galets et ouvert côté rivière. Il est surmonté d’une toiture à un pan constitué d’une charpente bois traditionnelle en demi-fermes et d’une couverture en tuiles mécaniques à côtes de type Saint-Vallier. La façade sur la rivière se compose de quatre travées régulières rythmées par des piles en blocs ciment moulé supportant chacune des fermes. A l’intérieur, depuis la porte sur le mur arrière, on accède à une plateforme en béton qui se développe sur une seule moitié et donne accès aux bacs d’élevage des truites. On note devant l’entrée un garde de corps ajouré ancien en béton. Ces éléments ne sont pas d’origine et pourraient correspondre à un aménagement des années du premier tiers du XXe. L’autre moitié est aujourd’hui en eau mais on aperçoit sous la surface de l’eau quelques dalles de pierre cassées qui semblent être les vestiges de la margelle d’origine. Au droit du pignon sud, côté rue, un abri a été construit il y a quelques années dans le prolongement du lavoir.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 17/06/2021

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour 1€

      checkmarkSvginvitation à l’inauguration du lavoir restauré.

      Pour 50€

      checkmarkSvgContrepartie précédente + poster du lavoir avant restauration.

      Pour 100€

      checkmarkSvgContreparties précédentes + poster du lavoir après restauration

      Pour 175€

      checkmarkSvgContreparties précédentes + visite patrimoniale pour deux personnes du village de Faramans.

      Pour 250€

      checkmarkSvgContreparties précédentes + vidéo du village de Faramans avec lavoir avant et après travaux

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous