S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

LAVOIR, FONTAINE ET ABREUVOIR DE COARRAZE A BIELLE (MELUSINE 2)

Aidez à restaurer ce petit patrimoine lié à l'eau !

Fontaine
LAVOIR, FONTAINE ET ABREUVOIR DE COARRAZE A BIELLE (MELUSINE 2)

© Commune de Bielle

pinMapSvgBIELLE - Pyrénées-Atlantiques
220
5 800
220

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : Préserver le paysage et maintenir les espaces publics aux habitants

Bielle, capitale de la Vallée d’Ossau jusqu’au XIX e siècle, est un village qui garde dans ses murs beaucoup de traces de son histoire. Cette richesse est déjà en partie valorisée par le circuit de la Jurade, promenade qui débute et passe par la Place du Poundet et les rives de l’Arriu Mage.

Le projet de la commune prévoit la restauration du petit patrimoine architectural lié à l’eau construit sur les rives et alimenté par l'Arriu Mage (lavoirs , fontaines , abreuvoirs). Il est un atout majeur à l’appui de la requalification des lieux, la préservation du paysage et le maintien d'espaces publics de qualité aux services des habitants de Bielle et des visiteurs du village.

Le lavoir de Coarraze se trouve à l'Ouest de l'espace public, sur la rive gauche de l'Arriu Mage. Petit en surface, ce lavoir ne présente pas moins d'intérêt patrimonial, de par sa configuration architecturale originale. A proximité du lavoir se trouve la fontaine et l'abreuvoir.

La couverture est en ardoises épaisses posées au clou sur voliges disjointes. Elle est globalement en mauvais état et a été visiblement plusieurs fois remaniée. Elle doit être entièrement restaurée. Les parois sont en pierres et en maçonnerie enduite. Elles datent probablement de l'origine du bâtiment. Une restauration des pierres et de l'étanchéité est nécessaire.

Les travaux de restauration et de valorisation du lavoir, de la fontaine et de l’abreuvoir comprendront :

  • La révision et restauration de la charpente en chêne et de son entablement ;
  • La réfection complète de la couverture ardoise;
  • Le ravalement des enduits traditionnels à la chaux sur l'ensemble des façades avec mise en valeur des pierres d'angle y compris pour les bassins du lavoir;
  • Le nettoyage et mise en valeur des pierres des bassins du lavoir, de la fontaine et de l'abreuvoir avec révision de l'étanchéité ;
  • La réfection des sols intérieurs en béton et de l'escalier en pierre.
  • Juin 2023

    Lauréat de l'appel à projet Mélusine 2 lancé par le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques et la Fondation du patrimoine

  • Septembre 2023

    Début des travaux

  • Mai 2024

    Fin des travaux !

Le lieu et son histoire : Améliorer la vie quotidienne des populations

Les lavoirs, les abreuvoirs et fontaines de la commune de Bielle représentent un témoignage important des bâtiments publics ayant permis l'amélioration de la vie quotidienne passée des populations en donnant accès à des espaces collectifs de première nécessité. Probablement construits à la fin du XIXe ou début XXe, ce petit patrimoine lié à l'eau correspond notamment à la volonté publique énoncée dans la loi du 03 février 1841 de lutter contre les maladies infectieuses répandues à l'époque.

Le lavoir de Coarraze est un petit volume couvert à quatre pentes, fermé par des murs épais de pierres enduits à la chaux côté Nord et Ouest. Au Sud, côté ruisseau et à l'Est le bâtiment s'ouvre en partie haute grâce à une structure sur poteaux bois. On accède à l'espace des bassins par un escalier en pierre de telle sorte que le sol du lavoir est en contrebas d'environ un mètre par rapport à la route. A cet endroit, un pont avec son muret en pierre vient « s'accrocher » sur l'angle Sud-Est du lavoir constituant ainsi un ensemble tout à fait remarquable. La charpente bois à quatre pentes s'appuie sur les murs en pierres du bâtiment et sur deux fermes intermédiaires. Quatre poteaux bois contreventés par des liens supportent la charpente en façade Sud et Est. Ils s'appuient eux mêmes sur de larges murs en pierres. L'ensemble de la charpente est en chêne dans un bon état général. Une planche d'entablement en chêne ceinture le bas du toit. L'alimentation en eau du lavoir se fait via une conduite enterrée. Les bassins occupent, de part et d'autre d'un espace ce circulation central, la totalité des deux longueurs de l'espace intérieur du lavoir. Les parois sont en pierres et en maçonnerie enduite. Elles datent probablement de l'origine du bâtiment.

Les partenaires

© OCUS-Fondation du patrimoine
Partager ce projet
Mise à jour le 05/01/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org