S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Monuments de Corrèze

Riche de plusieurs édifices inscrits, la commune de Corrèze entreprend aujourd’hui une longue campagne de restauration afin d’assurer leur transmission aux générations futures.

Porche
Monuments de Corrèze

© © Commune de Corrèze

pinMapSvgCORREZE - Corrèze
37 162
100 000

37%

41 162

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : sauvegarder les monuments emblématiques de Corrèze

Aidez nous à restaurer les monuments de Corrèze, une ville fortifiée construite au XIe siècle ayant conservé nombreux vestiges de ses remparts. En 2017, la commune de Corrèze a fait réaliser un diagnostic complet de l'ensemble de ses édifices inscrits (église Saint-Martial, chapelle des Pénitents Blancs et porte Margot).

À la suite de cela, une mission a été confiée à un architecte du patrimoine pour assurer la mise en valeur de ces trois monuments. L'état sanitaire a confirmé par ailleurs la nécessité de travaux de restauration importants, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur des bâtiments, qui vont être réalisés en trois tranches distinctes : 1. Restauration extérieure de l'église Saint-Martial + restauration de la Porte Margot, 2. Restauration de la Chapelle des Pénitents blancs, 3. Restauration intérieure de l'église Saint-Martial.

Un tel phasage des travaux permettra en effet de laisser un lieu de culte toujours disponible pour les différentes manifestations cultuelles, tout en assurant à la commune un équilibre financier sur l'ensemble de l'opération.

  • Avril 2018

    Finalisation de l'étude globale sur l'ensemble de ces 3 monuments

  • 6 août 2021

    Lancement de la collecte de dons

  • 2nd semestre 2021

    Début prévu des travaux

  • Novembre 2022

    Début de la restauration de la chapelle des Pénitents blancs

  • Décembre 2022

    Fin de la restauration extérieure de l'église Saint-Martial

  • Août 2023

    Fin prévue de la restauration de la chapelle des Pénitents blancs

Le lieu et son histoire : un triptyque architectural offrant une lecture historique de la commune

L’église Saint-Martial, assez composite, résulte de plusieurs modifications. De fait la construction la plus ancienne doit remonter au milieu du XIIe siècle et comprenait une nef unique d'origine romane. L'actuel bas-côté Nord résulte de la jonction à la fin du XIXe siècle, de plusieurs chapelles construites à partir du XVIIe siècle. L'origine du clocher hexagonal bâti sur une tour carrée remonte à la fin du XIVe siècle après une reconstruction de l'édifice suite à un incendie. Celui-ci est reconstruit au XVIIIe siècle après avoir été décapité par la foudre. A la fin du XVIIe siècle, d'importants réaménagements furent réalisés comprenant entre autre la réalisation du grand retable confié au sculpteur Jean Tournié et de la sacristie à l'arrière du chevet.

Élevée au XVIIIe siècle à proximité d'une chapelle en ruine située au cimetière dit de Barbanel, la chapelle des Pénitents Blancs fut désaffectée et transformée en club en 1793. Elle fut rendue aux Pénitents en 1819, date des peintures décoratives du chœur.

Vestige emblématique de la ville de Corrèze, les vestiges de la porte Margot, probablement ainsi nommée en souvenir de Marguerite de Valois« la Reine Margot », première épouse de Henri IV, sont datés du XVe siècle et témoigne de la fortification de la Cité lors de sa reconstruction. Elle se compose d'un mur d'enceinte de granite percé d'une porte en arc brisé en pierre de taille, surmontée de quelques mâchicoulis encore en place. Ces derniers indiquent ainsi la présence d'un chemin de ronde dont l'accès se fait au moyen de l'escalier à vis présent dans la tour de ronde hors-œuvre de la construction voisine.** Une niche au-­dessus de l'arc abrite une statue de Saint Martial**, protecteur de la cité dont la porte marque la principale entrée, tout près de l'église du même nom.

La mobilisation : un territoire rural soudé autour du projet

Ces travaux de restauration constituent une lourde charge pour le budget communal. C'est pourquoi le conseil municipal de la commune de Corrèze, par l'intermédiaire de l'association Histoire et Patrimoine de Corrèze et ses environs, dont les buts sont la sauvegarde, la valorisation et la promotion du patrimoine local, a décidé de faire appel à la Fondation du patrimoine, afin de lancer un appel aux dons. Celui-ci est ouvert à tous, habitants, entreprises, associations et amis de la commune de Corrèze. Tout don est important et significatif de son attachement à la commune.

L'affectation future de l'église Saint-Martial sera principalement le culte et occasionnellement l'organisation de concerts. Il est également prévu des visites guidées du retable baroque de Jean Tournié et de la litre funéraire des Lévis-Ventadour. Quant à la chapelle, elle est toujours consacrée et donc utilisée par le clergé occasionnellement. Elle sert plus souvent pour l'organisation d'expositions ou de concerts. L'association Histoire et Patrimoine de Corrèze et ses environs étudie la possibilité de présenter, en partie basse ou au niveau de la galerie une exposition permanente sur les Pénitents Blancs.

Les partenaires

Fontaine de la Jacquette
Partager ce projet
Mise à jour le 03/01/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org