• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Restauration du patrimoine naturel de la Pâture à Joncs

    Restaurer un site aujourd'hui menacé pour en faire un lieu de découvertes, de promenade et de développement

    Patrimoine naturel
    Collecte terminée
    Pâture à joncs

    © CEN Hauts-de-France

    pinMapSvgMARLES SUR CANCHE - Pas-de-Calais
    40 000
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer les milieux ouverts pour en faire des espaces de promenade et de découvertes

    Le site de la Pâture est aujourd’hui menacé de fermeture du fait de la progression de Saules cendrés et de Ronce bleue, au détriment de zones de végétation d’intérêt. En 2022, ce sont 3 000 m² qui auront été déboisés, permettant ainsi de restaurer des milieux ouverts. Cette restauration doit se poursuivre par la mise en place d’un pâturage bovin permettant de retrouver des habitats typiques des zones humides et empêchera la fermeture du milieu.

    Par ce projet de sauvegarde porté par le Conservatoire des Espaces Naturels, le site se trouve à la rencontre de multiples vocations : préservation du milieu naturel et de la biodiversité, développement économique par le retour de l’élevage bovin dans le secteur et valorisation de ce patrimoine naturel, faisant de ce site un lieu de promenade et de découverte de la riche biodiversité ainsi préservée.

    Différents travaux seront réalisés :

    • déboisement de 3 000 m², permettant ainsi de restaurer des milieux ouverts ;
    • mise en place d'un pâturage bovin (avec clôture) permettant de retrouver des habitats typiques des zones humides.
    • Eté 2023

      Démarrage des travaux : pose des clôture et des franchissements

    • Octobre - Novembre 2023

      Pose des panneaux pédagogiques

    • Novembre 2023

      Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : un site riche en espèces végétales et animales remarquables

    Ce site, classé à l’inventaire des zones humides alluviales du bassin versant de la Canche, fut exploité historiquement pour sa tourbe avant les dynamiques d’assèchement du XIXe siècle, période à partir de laquelle le site fut boisé naturellement. Le boisement demeure naturel et spontané, le site n’étant exploité que par un étang de chasse. Le site est aujourd'hui marqué par la présence de l’Aulnaie à Fougère des marais (boisement probablement exceptionnel, localisé que dans quelques rares secteurs à l’échelle de l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais). Plusieurs espèces végétales et animales sont aussi remarquées par leur statut de rareté et de menace au niveau régional et européen.

    La mobilisation : s'engager pour la sauvegarde et la valorisation d'un riche patrimoine naturel

    Les travaux font l’objet d’une clause d’insertion professionnelle et favorisent l’emploi local : les clôtures et aménagements seront fabriqués par des entreprises régionales.

    Après travaux, ce site pourra trouver une vocation pédagogique du fait des aménagements qu’il connaîtra : clôtures, passerelles d’accès, points d’informations, aménagements de promenade. Le lieu sera ainsi un site privilégié de promenade et de découverte de la biodiversité.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 23/01/2023

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact