La Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon, forte de l'intérêt porté par la mission Stéphane Bern et la Fondation du patrimoine pour le pont-siphon de Beaunant, engage une souscription pour la sauvegarde de ce monument techniquement le plus remarquable de l'aqueduc romain du Gier.

Le pont-siphon de Beaunant, une prouesse technique

L'aqueduc du Gier, qui desservait en eau la colonie romaine de Lugdunum est l'un des plus longs aqueducs au monde. Depuis le sud de Saint-Chamond, son tracé de 86 kilomètres lui permettait d’amener l’eau jusqu’à la colline de Fourvière. Ce monument, a trois caractéristiques uniques : son parement réticulé, des arches en abyme, et la technique de la conduite forcée ou siphon dont les vestiges sont extrêmement rares.

Le Pont-siphon de Beaunant, premier élément classé aux Monuments Historiques en 1875, est une prouesse d'ingénierie avec le franchissement d'une dépression large de 2,6 km, pour une dénivellation de 140 m ! Sans siphon, il aurait fallu superposer l'équivalent de plusieurs ponts du Gard, ce qui aurait été impossible.

Médias

Nature des travaux

Une volonté de sauvegarder et de renforcer le rayonnement touristique

Le pont-siphon de Beaunant est aujourd’hui en péril. Les travaux, qui débuteront dès la fin 2018 pour une durée prévisionnelle de 4 ans, doivent empêcher la disparition de ce monument unique symbolisant à la fois l'ingénierie antique et la civilisation urbaine et romaine autour de l'eau.

 

Vocation du site

La Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon souhaite également renforcer le rayonnement de cet ouvrage en développant un itinéraire touristique, empruntant le linéaire de l’aqueduc, animé par des bornes interactives.

Partenaires

  • Mission Bern




faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine