• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Restauration de la Tour de la Chiappella en Haute-Corse

    Parmi les tours les plus connues et photographiées, la tour Santa-Maria doit être enforcée. Objectif : sauver cet héritage génois.

    Tour
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : sauver une tour génoise du XVIe siècle

    Située sur la commune Rogliano, à 40 km au nord de Bastia, sur le pittoresque et très pratiqué sentier des douaniers, la tour Santa-Maria est sans doute l'une des plus photographiées de l'Île de Beauté.

    L’état sanitaire actuel est mauvais et présente un fort danger. L’édifice est une demi-tour sur le plan vertical, à l’état de ruine sur domaine public maritime. Elle a été stabilisée en 1998. Une protection limitant les brisants doit être envisagée pour faire face à l’érosion importante des maçonneries, l’instabilité des maçonneries et une menace importante sur l’état de stabilité de la tour. Actuellement les dégradations se poursuivent sur un ouvrage fragile aux maçonneries peu épaisses. L’accès au chantier est difficile dans la mesure où il doit s’effectuer à partir d’une longue piste depuis la plage de Tamarone.

    Le lieu et son histoire : une défense contre les invasions

    La tour della Chiappella a joué un rôle important dans l'histoire du Cap Corse (Commune de Rogliano). Elle est située au Nord-ouest de la rade de Santa Maria sur un îlot rocheux ayant les pieds dans l’eau, dans un environnement non bâti et sur un terrain du conservatoire du littoral non accessible. Elle a été remaniée plusieurs fois et a subi les assauts de la flotte anglaise en 1793 commandée par le contre-amiral Nelson. En 1796, après la reconquête de la Corse par les troupes Françaises, celles-ci l'occupent. A partir de la seconde moitié du XIXe siècle la tour est considérée comme ruine.

    La mobilisation : un projet de territoire

    La tour Santa Maria della Chiappella est située sur un sentier de douanier du cap Corse qui connait une fréquentation touristique très intense et en constante progression avec environ 50 000 personnes par an et qui ont notamment comme objectif la découverte patrimoniale de cette tour.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous